Inauguration du monument de la renaissance. Benno adopte son plan anti-manif jeudi prochain

Date:

L’inauguration du monument de la renaissance africaine, tant attendue par Wade pour démontrer à la face du monde que le Sénégal est un exemple dans bien des domaines ne se fera pas sans Benno Siggil Senegaal. C’est la principale information issue de la rencontre hebdomadaire hier, des formations politiques regroupées au sein de Benno.

Même si aucune information n’a été donnée hier quant à l’heure et la date auxquelles ils vont s’inviter comme un cheveu dans la soupe à la manifestation, force est de dire que Wade et ses inconditionnels n’inaugureront pas seuls le monument de la renaissance, le 3 avril prochain. Benno siggil Senegaal aussi sera de la partie. Les camarades de Amath Dansokho qui se réunissaient, hier, promettent, d’adopter dès jeudi prochain le plan d’action qui sera mis en œuvre, le 3 avril, pour manifester contre le monument. Preuve que les libéraux auront du fil à retordre pour contrer le « processus », on ignore pour l’instant tout du plan ourdi par Benno. Ce qui est sûr, selon le porte-parole du jour, c’est que Benno a déjà réfléchi à un plan d’action contre la conception et le mode de financement du monument. « Nous préparons, explique Ibrahima Sall, secrétaire général du MODEL, un plan d’action pour protester contre le style, le coût, et le mode de financement du monument de la renaissance et ce qu’il représente du point de vue politique ».

Interpellé sur les 10 ans de l’alternance qui se fêtent aujourd’hui même, le porte parole du jour a dit que la question ne faisait pas partie des points inscrits à l’ordre du jour pour la bonne et simple raison qu’il n’y a rien à fêter. Mais, il tient à dire tout de même en son nom que fêter cela, c’est fêter « la corruption, les détournements de deniers publics, les scandales et autres tripatouillages de la Constitution qui résument les 10 années de l’alternance ».

Avant de terminer, Ibrahima Sall a tenu à démentir les informations émanant de la commission ad hoc de la célébration des 10 ans et faisant état d’une invitation des leaders de l’opposition à la fête. « Nous n’avons pas été conviés à une quelconque manifestation. C’est une provocation de dire que l’opposition a été invitée », a-t-il déclaré.

Madou MBODJ

Lasquotidien.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

BFEM : Moustapha Guirassy rappelle l’interdiction stricte des téléphones dans les centres d’examen

XALIMANEWS-Le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) débute aujourd’hui...

BFEM: Plus de 190.000 candidats au Bfem composent à partir d’aujourd’hui

Les épreuves de l’examen du Brevet de fin d’études...

BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel

XALIMANEWS: La région de Diourbel compte pour la session...

BFEM : 11.366 candidats attendus dans 111 centres d’examen de l’académie de Ziguinchor

XALIMANEWS: Onze mille trois cent soixante-six candidats inscrits dans...