Indemnités de logement : Le CIAAS dénonce une injustice et menace de paralyser l’administration

Date:

XALIMANEWS-Le Collectif interministériel des Agents de l’Administration sénégalaise (CIAAS) est monté au créneau. Face à la presse, ledit collectif a dénoncé une discrimination flagrante dans l’octroi de l’indemnité de logement. Une occasion pour le collectif de dénoncer l’injustice dont sont victimes les membres : sur les 167. 000 travailleurs de la fonction publique, 137. 000 bénéficient de l’indemnité de logement alors que les 30 000 agents qui réalisent le gros du travail sont laissés en rade. Cette injustice qu’il dise subir, au sein d’une même administration, est incompréhensible, inconcevable et inacceptable selon eux. Pour se faire entendre il compte dérouler un plan d’action.

Le Collectif interministériel des Agents de l’Administration sénégalaise (CIAAS) est la structure qui défend les intérêts matériels et moraux des travailleurs de l’administration.

Ayant eu vent de la signature du décret généralisant l’indemnité de logement, le collectif compte se battre pour bénéficier de cette indemnité, au même titre que la majorité des agents de l’administration. Ainsi, le CIASS a décliné un plan d’actions pour exiger la généralisation de l’indemnité de logement. 

«Nous avons débuté depuis le lundi 24 avril 2023 par une journée d’information et de sensibilisation des travailleurs des 18 ministères qui composent le collectif. Ce travail a vu les leaders interministériels faire le tour des bureaux pour sensibiliser les travailleurs sur l’importance de la semaine rouge de l’administration», a annoncé Omar Dramé, membre du collectif.

Hier mardi, des assemblées générales ont été organisées dans les différentes sphères ministérielles à Diamniadio et les autres ministères hors de Diamniadio. Cela a permis aux travailleurs interministériels de peaufiner des stratégies pour la réussite des activités et permettre aux leaders du collectif de revenir en détail sur les différents points du plan d’actions. « Dès ce mercredi (aujourd’hui), nous allons tenir la semaine rouge (du 26 avril au 2 mai) de l’administration sur l’ensemble du territoire national. Durant cette semaine, tous les travailleurs membres du collectif devront arborer des brassards rouges. Il est aussi demandé aux travailleurs de se rassembler devant les ministères et les services pendant 10 à 15 minutes» a-t-il fait savoir.

Le 15 mai 2023, sera organisée la marche nationale du collectif. Pour la réussite cette marche, il se sont fixé un objectif de mobilisation de plus de 1000 personnes. Les travailleurs au niveau central comme déconcentré prendront part à cette importante manifestation.

Le 30 mai 2023 : une grève totale de 48h sera déclenchée. «L’objectif visé est de paralyser toutes les activités dans les 18 ministères concernés », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

A quoi ressemble le CV de Macky Sall aujourd’hui ? (Par Marvel Ndoye)

Nous avons essayé de nous imaginer ce que nous...

Affaire de trafic de drogue : Arrestation de Ndabo, Pédro et Diatta par la DIC

XALIMANEWS-A. Thiam, surnommé « Ndabo », et Dji. Thiam,...

[Vidéo] Adji Mbergane Kanouté critique Moustapha Sarré : « Il n’a pas les compétences requises »

XALIMANEWS-Les critiques à l'égard de Moustapha Sarré se multiplient...

Polémique autour des produits infantiles de Nestlé : Les précisions de la filiale sénégalaise

XALIMANEWS- Alors que les rumeurs enflent sur l'ajout de...