INDEPENDANCES AFRICAINES : Cinquante ans de sueur, de larmes et de sang Par Papa Moctar SELANE

Date:

1960-2010. Plusieurs Etats africains fêtent leur cinquantenaire. Cinq décennies après les fameuses indépendances. Ce demi siècle d’(in)dépendance est le moment pour plusieurs chefs d’Etat de faire la fête pour marquer cet anniversaire. Des milliards de nos pauvres francs Cfa dévalués seront déversés de Dakar à Mogadiscio. Et nul Africain n’ignore que l’ambiance du continent exclut tout festin.

L’accession des Etats africains à la souveraineté internationale – même si elle a été offerte – n’a pas été facile. Quelques années après les « indépendances », les figures emblématiques du continent, imbus de vraies valeurs panafricanistes, d’idées d’indépendance totale et de projets viables pour une Afrique unie et prospère, ont été purement et simplement éliminés sans autre formes de procès. Nkwame Nkrumah, Patrice Lumumba, Amilcar Cabral et Thomas Sankara sont les preuves irréfutables de cette politique macabre des puissances coloniales. Chacune de ces personnalités avaient posé des actes qui ouvriraient la voie à une vraie indépendance, une union africaine solide et un continent moins dépendant. Ils ont été stoppés.D’autres chefs d’Etats qui constituaient un écueil pour les colonialistes européens ont été soit écartés par un coup d’Etat soit médiatiq

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Nos universités ne sont pas des stands de tir ! (Par Babacar Ndiaye)

« UGEBISTES » Abdourahmane Diouf, Cheikh Tidiane Dieye, Ousmane Sonko….., Collègues...

Le monde ne peut faire avec Macky moins qu’avec Yahya Jammeh (par Marvel Ndoye)

Lorsqu’en Décembre 2016, Yahya Jammeh a voulu commettre un...