Informe que des senegalais vivent toujours sous les eaux Wade explose en conseil des ministres

Date:

C’est une grosse colère que le Président a piquée jeudi dernier, lors de la rencontre du conseil des ministres. Informé qu’il y avait encore des Sénégalais qui vivaient sous les eaux, Wade a mis en demeure ses collaborateurs non sans révéler qu’il va saisir les préfets pour empêcher que des populations viennent encore habiter dans les zones inondées. Frustré par le fait que certains bénéficiaires du Plan Jaxaay aient vendu leur maison, Me Wade a demandé l’ouverture d’une enquête.

Le démenti du Président à l’endroit de la folle rumeur faisant état d’un probable départ de Souleymane Ndéné Ndiaye de la Primature n’était que la face visible de l’iceberg. Lors de la dernière rencontre du conseil des ministres, jeudi dernier, Me Wade a piqué une de ces colères dont lui seul a le secret. En effet, Wade avait interpellé ses ministres pour savoir s’il y avait encore des Sénégalais qui vivaient sous les eaux.

Lorsqu’une réponse affirmative lui a été servie, Me Wade a encore reposé sa question, comme s’il n’avait pas bien entendu : « Est-ce qu’il y a encore des Sénégalais sous les eaux » ? Quand la réponse est encore tombée, le chef de l’Etat a rué dans les brancards pour donner un délai d’un mois aux ministres concernés pour trouver une solution très rapide, avant le début de l’hivernage. Me Wade reviendra plus tard sur ce délai. Tout en rappelant qu’il s’agissait d’une « instruction ferme », le chef de l’Etat a demandé à ce que ces Sénégalais quittent les eaux, même s’il fallait les loger sous des…tentes.

Dans la foulée, le Président a annoncé qu’il allait envoyer une note à tous les préfets pour qu’ils ne permettent plus à des gens de loger dans les zones inondées. C’est encore hors de lui que Me Wade a appris que certains bénéficiaires du plan jaxaay avaient vendu leur maison pour retourner dans leurs habitats de fortune. Sur ce cas précis, le Président a ordonné l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur toutes ces pratiques.

Me Wade n’a pas manqué d’égratigner les maires. Affirmant avoir remarqué des immondices dans la capitale lors d’une de ses sorties, il a affirmé qu’il était du devoir des collectivités locales de nettoyer la capitale. À défaut, Wade les a appelés à prendre leur responsabilité, avant de leur donner un délai de huit jours pour débarrasser Dakar de ses saletés.

Cheikh Mbacké GUISSE

lasquotidien.info

2 Commentaires

  1. Pourquoi wade ne fait il pas comme SENGHOR,cet dernier faisait le tour de DAKAR dans une voiture banalisée pour voir ce qui n’allait pas dans la Capitale et en banlieue,il avait méme des espions pour le mettre au courant de certaine situation. .Ainsi il sanctionait les ministres qui dormaient sans rien faire.Tout le monde parle de la banlieue sous les eaux,SEUL LE PRESIDENT N’est pas au COURANT.C’est de la rigolade.FAITES UN TOUR DANS DAKAR ET EN BANLIEUE,VOUS VERREZ SI CA VA OU PAS.FAITES UN TOUR POUR VOIR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Situation politique du Sénégal : le secrétaire général de l’ONU suit de près la situation du Sénégal

XALIMANEWS-Le Secrétaire général de l'organisation des nations unies suit...

[Vidéo] Place de la Nation : Une douille de balle ramassée…

XALIMANEWS-Une douille de balle a été ramassée, cet après-midi,...

[Images] Échauffourées à la Place de la Nation : Thierno Bocoum « gazé et blessé » 

XALIMANEWS-Ce vendredi, les leaders nationaux ont émis un appel...