Jeu trouble autour du paiement des dividendes des entreprises minières : Quand l’État détient des parts, mais les bénéfices restent introuvables

Date:

XALIMANEWS-Au cœur d’une controverse financière, les actions de l’État dans le capital de plusieurs entreprises minières sénégalaises suscitent des questions quant au paiement des dividendes. Parmi les entreprises concernées figurent Sabadola Gold, Somiva, Senmines, et Petowal Mining Company.

D’après les informations rapportées par le quotidien Libération, une période trouble s’étend de 2015 à 2018, où aucun paiement de dividendes n’a été retracé au trésor. Pourtant, l’État détient officiellement 10% du capital de ces entreprises. 

Pour ajouter à la complexité, deux sociétés, Africagold et Watic, titulaires de permis d’exploitation respectivement depuis 2016 et 2017, ne figurent curieusement pas dans le portefeuille de l’État, informe le journal.

L’absence d’Africagold dans le livre foncier soulève des interrogations sur la légitimité de son activité, tandis qu’aucune preuve n’est avancée concernant l’inscription de Sabadola Gold Opération. Ces anomalies mettent en lumière un système où la transparence et la traçabilité des transactions semblent lacunaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tentative de cambriolage à Kaolack : Un mort et un blessé enregistrés

XALIMANEWS-Un individu a perdu la vie et un policier...

Envoyé personnel d’Emmanuel Macron : Jean-Marie Bockel attendu pour une visite à Dakar

XALIMANEWS-Jean-Marie Bockel, ancien secrétaire d’État sous Nicolas Sarkozy et...

Un minicar roulant à une vitesse excessive tue un enfant à Sagatta

XALIMANEWS: Un minicar a mortellement fauché un enfant âgé...

Contrôle de la baisse des prix: 1000 volontaires et des forces de l’ordre déployés sur le terrain

XALIMANEWS: Les mesures proposées visant à stabiliser et réguler...