Justice : pour Seydi Gassama, le surpeuplement permanent des prisons et la situation des détenus « est un traitement cruel, inhumain et dégradant »

Date:

XALIMANEWS-Dans un post publié sur ses réseaux sociaux, le Directeur exécutif d’Amnesty International Sénégal, Seydou Gassama, dénonce le surpeuplement dans les prisons qu’il visite souvent, ainsi que la situation des détenus dans leurs chambres. Ce qu’il assimilé comme un traitement cruel, inhumain voire dégradant.

« Je vais à la prison de Rebeuss visiter des détenus sénégalais et étrangers depuis plus de 25 ans. Le surpeuplement permanent de cette prison où la situation des détenus dans certaines chambres peut être assimilée à un traitement cruel, inhumain et dégradant n’est plus un secret.

Ce qui est nouveau dans cette prison, c’est la souffrance des familles des détenus. Les jours de visite, ce sont de longues files d’hommes, de femmes et d’enfants de tous âges qui font la queue devant la porte de cette prison, sous un soleil de plomb, pour voir un parent détenu.

Et puis les pleurs des enfants, des épouses, des sœurs, des mamans des détenus au moment de la séparation après une rencontre de quelques minutes, séparés par une baie vitrée. La plupart de ces détenus sont des militants politiques et des activistes proches du parti PASTEF.

Cette souffrance, qui ne peut être imputée à l’administration pénitentiaire, doit cesser. Toutes les personnes détenues parce qu’elles exerçaient leurs droits à la liberté d’expression, d’opinion ou de réunion pacifique doivent être libérées. Peut-on lire sur la page Twitter officiel de Seydi Gassama.

1 COMMENTAIRE

  1. Sougnou faa dougalone son yambar de fils hippopotame, l’ami du caid Doff Ndayy, dii naa apporter ay changements!
    Phaco mom, kasso moo geuneu sedeu cii mom. Lii kanam rawouli beutt!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE