La Californie contre le « Revenge porn »

Date:

La Californie part en guerre contre les excès d’internet. L’Etat envisage de criminaliser la diffusion sur internet d’une photo d’autrui nu ou partiellement dévêtu, rapporte la BBC. Elément notable, le consentement de l’intéressé serait ici indifférent.

Les sanctions envisagées sont lourdes : six mois de prison et une amende de 1000$. Pour obtenir la condamnation d’un individu, les procureurs devront néanmoins établir l’intention de nuire de celui qui met en ligne l’image, rappelle la BBC.

Ce projet est une réponse aux sites de « Revenge Porn », qui fleurissent sur le net. On y trouve des photos intimes d’hommes et de femmes, envoyés par leurs ex-compagnons. Une forme de vengeance post-rupture qu’entend combattre l’Etat californien.

L’essor de ces sites est le corollaire d’une pratique, le « sexting », qui consiste à envoyer par SMS à son ou sa petite amie des photos dénudées de soi.

Une pratique dont un homme politique américain a récemment fait les frais. Candidat à la Mairie de New York, Anthony Weiner avait envoyé des photos et des messages intimes à une jeune femme de 22 ans. Leurs révélations a porté un rude coup à ces ambitions.

lefigaro.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Presse : le signal de Walfadjri rétabli ce dimanche à 20 heures

XALIMANEWS-Dans un post publié sur ses plateformes digitales, la...

Presidentielle 2024 : Daouda Ndiaye attaqué et brutalisé à la Place Saint Lazare

XALIMANEWS-Dans un post publié sur ses réseaux sociaux, le...

Début de campagne électorale : La RTS n’ouvre pas ses locaux

XALIMANRWS-Selon le journaliste Ayoba Faye, Amadou Ba mandataire de...