La guidance du prophète Mohamed comme moyen d’orientation des générations futures, thème du gamou de Tivaouane 2023

Date:

XALIMANEWS: La guidance du Prophète Mohamed (PSL) comme moyen d’orientation des générations futures, est la thématique qui rythmera l’édition 2023 du Gamou de Tivaouane, dont le préambule qu’est le “burd“, a démarré samedi pour dix jours.

Le thème retenu cette année est “C’est vers la guidance du prophète Mohammed (psl) que nous allons orienter les générations futures“, a indiqué Abdoul Hamid Sy, chargé de la communication du Gamou de Tivaouane.

S’exprimant lors de la traditionnelle conférence de presse à la zawiya, organisée pour décliner le chronogramme des journées qui nous séparent du Gamou prévu le 27 septembre prochain, Serigne Abdoul  Hamid Sy  a expliqué le choix de ce thème.

C’est, selon lui, un moyen d’“exorciser le mal-devenir des générations perdues dans les limbes du désespoir, parce que mal guidées, mal instruites, moralement et spirituellement mal armées pour faire face aux vicissitudes de notre époque trouble et troublée, vivant d’expédient destructeur qu’ils soient virtuel comme tiktok ou Facebook, matériels comme Barça ou barzakh. »’

Le coordonnateur de la cellule Zawiya Tijaniyya, Serigne Abdoul Hamid Sy, considère la guidance du Prophète comme l’unique voie pouvant  sauver les prochaines générations.

“Comment sauver cette génération sinon que de l’attirer vers les enseignements du Prophète, les ramener à la source, les enraciner aux valeurs et vertus fondatrices de la vraie humanité, telle qu’il l’a incarnée et continuera de l’incarner tant que grondera le tonnerre , tant que  la colombe continuera de roucouler et que de la plume de l’encre coulera“, a-t-il dit.

Il a cité une boutade de Goethe, parlant du prophète Mohamed à un de ses amis : “Tu vois Eckermann, son enseignement réussit toujours. En dépit de tous nos systèmes, nous ne pouvons pas aller au-delà, aucun homme ne peut aller au-delà“.

Un autre sage de l’Inde, en l’occurrence le Mahatma Gandhi fait allusion au sceau des Prophètes en ces termes : “Je voulais mieux connaître la vie de celui qui aujourd’hui détient inéluctablement les cœurs de millions d’êtres humains. Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qu’il créait une place pour l’islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie ».

“C’était, poursuit-il, cette grande humilité, cet altruisme du Prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission.“

Le directeur général de l’APS, l’un des invités spéciaux du comité d’organisation à cette conférence de presse, a assisté à la rencontre en compagnie d’une forte délégation composée de chefs de service. Il a promis un déploiement de tous les supports de la SN-APS pour contribuer à une bonne couverture des dix jours du “burd“ et du Gamou.

D’autres rencontres prévues dans le cadre de l’animation scientifique de cette manifestation, dont un symposium, seront aussi structurées autour de cette thématique de la guidance prophétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE