LA SENELEC DE ABDOULAYE ET KARIM WADE par Alex Ndiaye

Date:

Les citoyens sénégalais ont régulièrement protesté contre les coupures de courant pendant des années, et le FMI exhorte le pays à « moderniser » ses infrastructures d’électricité à l’automne dernier, mais cet été a vu un déferlement de colère du public sur les problèmes d’approvisionnement d’électricité à Dakar et ailleurs. Bien que les réductions de service se produisent généralement entre Juillet et Octobre, les pénuries sont pires cette année. À la mi-Juillet résidents sont descendus dans les rues de plusieurs grandes villes. Au moins un manifestant est mort à Dakar, qui aurait été aux mains de la police. La crise de l’électricité a une signification politique majeure: Dès le début des protestations, les plaintes concernant la société nationale d’électricité, la SENELEC, est allée de pair avec des critiques de l’administration du président Abdoulaye Wade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Macky Sall veut nous imposer une amnésie collective (Par Thierno Bocoum)

Le Président Macky Sall qui avait annoncé un projet...

Mon Ecosophie… (Par Cheikh Oumar DIAGNE « Maba »)

L’économie, en tant que discipline sociale éprouve un mal...

Excellence, monsieur le Président, il faut savoir raison garder (Par Cheikh Tidiane Sow)

Prenez le temps pendant qu’il est encore temps, d’organiser...