Laurent Gbagbo avait accordé un passeport diplomatique à Idrissa Seck?

Date:

Avant-hier sur la chaine de télévision 2STV, le porte-parole de la famille Tidiane, Serigne Abdoul Aziz Sy « Junior» a fait des révélations très importantes sur : Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Idrissa Seck. Ce que les sénégalais ignorent, ce sont les rôles décisifs joués depuis des années par ce marabout pour éviter le chaos à notre pays. Le marabout qui s’adressait aux Sénégalais dans un entretien accordé à la 2STV, est largement revenu sur les relations entre l’ancien Président Abdou Diouf et l’actuel Chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade. C’était à l’époque de l’opposition dure entre ces deux personnes. Serigne Abdoul Aziz Sy avait joué un grand rôle pour amener l’opposition d’alors dirigée par Me Wade d’entrer dans le Gouvernement de Diouf. Le marabout est également entré dans les détails dans le rôle qu’il a joué dans la première réconciliation entre Me Abdoulaye Wade et Idrissa Seck, non sans rappeler le jeu de yoyo de ce dernier.

IDRISSA SECK UN ETERNEL MANIPULATEUR

Un jour, un homme très proche d’Idrissa Seck avait rendu visite à Serigne Abdoul Aziz Sy «Junior ». «C’est Idrissa Seck qui m’a envoyé. Il voudrait que vous le réconciliez avec Abdoulaye Wade » a dit l’émissaire du Maire de Thiès au marabout qui raconte devant les téléspectateurs de la 2STV. Ce dernier lui rétorque : « est ce que c’est Idrissa Seck qui t’a envoyé ? ». « Oui je suis venu à son nom » lui répond ce proche de l’ancien premier Ministre. Suite à cette confession, le marabout rend visite au Chef de l’Etat pour lui faire part de cette nouveauté dans ses relations avec son ancien premier Ministre. Lorsque « Junior» a prononcé le nom d’Idrissa Seck, le président lui a coupé la parole pour dire : «Je n’ai rien contre Idrissa Seck. Seulement c’est un adulte pressé». Le marabout lui dit : «Idrissa Seck veut se réconcilier avec vous. Il m’a envoyé un émissaire». Circonspect, le président Wade a demandé au marabout de lui accorder quelques jours de réflexion. Wade voulait peut-être trouver une explication de ce revirement d’Idrissa Seck.

Un jour, le président Wade envoie Me Madické Niang et le Pr Iba Der Thiam pour rencontrer le marabout «Junior». Lorsqu’ils sont arrivés, le marabout a appelé l’émissaire d’Idrissa Seck. Il demande à ce dernier de joindre le président de «Rewmi » devant les émissaires de Wade. Au téléphone, le Maire de Thiès dément avoir envoyé quelqu’un auprès de «Junior » pour se réconcilier avec Wade. Voulait-il cacher son jeu de yoyo devant les émissaires de Wade ? Très remonté contre cet enfantillage d’Idrissa Seck, le marabout libère les émissaires des deux camps.

Après quelques heures, Idrissa Seck tente de joindre «Junior» qui refuse de le prendre à cause de son attitude. Suite à son insistance, le marabout accepte enfin. Et au bout du téléphone, Idrissa Seck tente de convaincre le marabout avec des «c’est-à-dire … », «vous savez…», «c’est vrai mais…». «Junior » l’abandonne dans son jeu.

Par la suite, il apprend que le Maire de Thiès qui est passé par Kaolack, Banjul, serait sur la route d’Abidjan pour rencontrer Laurent Gbagbo qui devait lui offrir un passeport diplomatique comme il l’a fait avec le chef rebelle Salif Sadio. Le marabout fera tout pour joindre Idrissa Seck pour lui dire que les français ont menacé de lui interdire l’accès en territoire français s’il accepte le passeport diplomatique de Laurent Gbagbo. Idrissa Seck était étonné quand le marabout lui avait dit qu’il était au courant de son voyage sur Abidjan rappelle «Junior » dans ses explications. On se rappelle lors de cette tournée, Idrissa Seck s’était rendu à Banjul, à Bamako et Abidjan. (NDLR : Nous ne sommes pas en mesure de confirmer si oui ou non Laurent Gbagbo avait offert le passeport diplomatique à Idrissa Seck. Mais l’intention était réelle et immuable).

ENTREE DE WADE, DANSOKHO ET BATHIKY DANS LE GOUVERNEMENT DE DIOUF

Recevant le leader de l’opposition, «Junior » a dit ses quatre vérités à Me Wade. «Tu dois rencontrer Diouf autour d’une table pour trouver un terrain d’entente. Parce que, ce que tu es en train de faire n’a aucun sens. Tu crées des problèmes dans le pays avec des jeunes. Ni Diouf ni toi ne gagne dans cette situation. Allez discuter avec lui » lui a dit «Junior ». «Je suis disposé à discuter mais c’est Diouf qui ne veut pas» lui rétorque Wade le leader de l’Opposition qui par la suite, avait donné carte blanche à «Junior» pour créer cette rencontre. Le porte-parole de la famille Tidiane informe Diouf qui donne son aval et accepte de discuter sans intermédiaire avec Me Abdoulaye Wade et l’ensemble des leaders de l’Opposition, non sans souligner à «Junior » que son « seul problème c’est Amath Dansokho. Il a de grands intellectuels dans son parti, en plus, ils sont radicaux». Le marabout s’engage à nouveau à rencontrer l’ex leader du Pit pour discuter avec lui. Par hasard, il rencontre un certain Almamy membre du Pit quelque part dans la ville. Il le saisit et lui parle de son intention de recevoir Dansokho. Quelques jours après, l’ex leader du PIT sera reçu par le marabout. Ils dinent ensemble. Mais ce jour là, ce n’est que vers 5heures du matin qu’Amath Dansokho a donné son aval au marabout pour rencontrer Diouf en compagnie de Wade. C’est suite à cette audience que l’Opposition a accepté d’entrer dans le Gouvernement de majorité élargie de Diouf. Ce succès était l’œuvre de «Junior».

bitimrew.net

8 Commentaires

  1. Le marabout fait tout pour montrer aux sénégalais son importance. N’empêche que WADE le traite lui et sa fratrie pour des marabouts aux rabais. Pendant ce temps ce même Ablaye WADE déroule le tapis rouge à d’autres marabouts. Il n’hésite pas à se mettre à genoux dans certains endroits alors qu’il toise certains guides religieux à partir d’un fauteuil bourré

  2. tout ça est une machination ,entre junior et wade, pour affaiblir idy, n’est pas junior qui a dit a la rts un midi qu’il a tout fait et pendant plusieurs mois pour faire accepter a idy de se mettre a la meme table que wade et sous les conditions de idy?,nous savons que wade a promis beaucoup de milliards a tivaouane,mais seulement si le pds gagne tivaouane ,c’est ce qui c’est passè lors des locaux ou une frange de rewmi a rejoint la liste pds sur la demande de junior,qui leur a dit que tivaouane nous appartient a tous et il faut que le pds gagne si nous voulons que le president investissent a tive wade a dit lui meme a la tv qu’il ne mettra pas autant d’argent dans les mains de l’opposition, donc c’est le meme DEAL qui continue quand on sait qu’il ya que idy qui peut battre wade a tivaouane comme il l’a deja fait en 2007

  3. ZOSS,LE MONDE ENTIER A VU TON PETIT BANGALAGA ET TES TETSTICULES A CAUSE DE TA TRICHERIE.lA PROCHAINE FOIS IL FAUT PORTER OBLIGATOIREMENT UN CUISARD SINON CE SONT TES FESSES ET BANGALAGA QUI FERONT LA UNE DES JOURNAUX

  4. vreman au senegal les marabouts nous tympanisen . la situation de pauvrete que nous vivons est en grande partie due a ces faux types. un marabout doit aller gagner sa vie au lieu de passer tout son temps a mentir.Il est temps que le peuple se reveille. ces marabouts ne peuvent jamais etre contre le regime en place. combien de fois abdou Diouf est revenu au pays ,dou nou ko xoromal sax,. tant que ces parasites de marabout ont leur parcelle de pouvoir le senegal n’ira jamais loin

  5. dey wakh rek c’est pour faire plaisir a wade. Wade les connais tous.au moment ou il etait dans l’opposition vous avez vu marabout accueillir publiquement Wade. c’est com les nienio com mbaye pekh fou toy rek
    it’s time to go back to work\
    sensgal must take off

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Décès de l’étudiant Alpha Tounkara à l’UGB : Sidiki Kaba « innocente » les Forces de défense et de sécurité

XALIMANEWS-Le ministre de l'Intérieur, Sikidi Kaba a rapporté que...

Nos universités ne sont pas des stands de tir ! (Par Babacar Ndiaye)

« UGEBISTES » Abdourahmane Diouf, Cheikh Tidiane Dieye, Ousmane Sonko….., Collègues...

Suspicions de corruption et report de la présidentielle : En colère, les magistrats dénoncent les « justifications » de Macky Sall

XALIMANEWS-Les magistrats sont profondément irrités par les explications données...