Le budget à coup de millions de F Cfa brandi par Wade

Date:

C’est maintenant clair ! Le budget promis par Me Abdoulaye Wade à l’Alliance Sopi pour toujours est à l’origine des appétits aiguisés au sein de l’Ast pour succéder au coordonnateur Aliou Dia. Mais à en croire nos mêmes sources, le président de ladite Alliance, qui s’est réjoui du travail abattu par le député pourtant dépourvu de budget, n’est pas encore prêt à lui trouver un remplaçant. D’autant que, lors d’un déjeuner auquel il a convié une dizaine de membres de l’Ast, Wade qui a la prérogative exclusive de dégommer les coordonnateurs, a invoqué des bulletins des Renseignements généraux, le fauteuil du patron de l’Omvs, pour justifier sa proposition de reconduire Aliou Dia, dont le mandat a expiré depuis le 13 février.

On comprend maintenant pourquoi le fauteuil du coordinateur de l’Alliance Sopi pour toujours (Ast) aiguise bien des appétits. En effet, lors de la dernière réunion à laquelle ont pris part une dizaine de membres de l’Ast, Wade a promis de doter l’Ast d’un budget à la dimension de sa mission. Et selon nos sources, le président de ladite Alliance s’est même étonné que la structure ait réussi à abattre un travail aussi important, alors qu’elle était dépourvue de moyens financiers. « Après que le coordonnateur Aliou Dia lui a présenté son rapport d’activités, Me Wade n’en croyait pas ses oreilles. Il s’est ému des résultats auxquels le député est parvenu, alors qu’il ne disposait d’aucun moyen », confie une source ayant participé au déjeuner.

Notre interlocuteur d’ajouter : « par la suite, Wade a demandé à ses alliés de lui proposer un budget qu’il va mettre à leur disposition dans les meilleurs délais. Et c’est ce budget (des dizaines de millions de F Cfa) qui suscite toutes les convoitises pour le poste de coordonnateur. Car quiconque présidera aux destinées de l’Ast gérera inéluctablement un véritable trophée de guerre ». D’où la volonté de certaines forces tapies dans l’ombre de « renverser » le patron des Forces paysannes.

Pour maintenir Aliou Dia à son poste, Wade invoque des bulletins des Renseignements généraux…

À en croire nos interlocuteurs, après avoir écouté le rapport d’activités de l’Ast que lui a présenté le coordonnateur, Wade a déclaré : « je vous félicite pour l’excellent travail abattu. D’ailleurs, cela conforte les bulletins des renseignements généraux que j’ai reçus et qui magnifient le travail satisfaisant et basé sur la concertation au sein de l’Alliance. C’est pourquoi je vais dégager un budget et c’est à vous de me le proposer ». Auparavant, ajoutent nos sources, Aliou Dia lui a rappelé que son mandat avait expiré depuis le 12 février dernier, et qu’il était temps que l’Ast connaisse son successeur ».

…ainsi que le fauteuil de l’Omvs

Mais à peine Aliou Dia a-t-il terminé son speech que Wade arrache le micro pour asséner : « je donne mon avis, même si vous pouvez émettre un avis contraire. Mais pour être franc avec vous, je ne crois pas au principe de la rotation pour le poste de coordonnateur de l’Ast. D’autant que notre coordonnateur a réussi un excellent travail ». Pour convaincre les plus sceptiques, Wade martèle : « c’est la même conviction que j’ai concernant le fauteuil de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal ». C’est pourquoi, dit-il, « lorsque l’actuel patron de l’Omvs, un Mauritanien, a épuisé son mandat et que devait être appliqué le principe de la rotation, j’ai pris fait et cause pour lui, afin qu’il poursuive tranquillement son mandat.

Wade d’enchaîner : « même s’il devait être remplacé par le Malien, j’ai estimé qu’une équipe qui gagne, inutile de la changer. Ainsi, il a été finalement retenu le maintien du Mauritanien ». Une manière singulière de voter Aliou Dia, à qui les membres de l’Ast ont déroulé le tapis rouge, durant ce déjeuner. Seule une voix s’est élevée pour proposer à Wade une à deux semaines, afin que l’Ast décide de la conduite à tenir. Mais « le président de l’Alliance semble avoir fini de porter définitivement son choix sur l’ex-rénovateur. Sinon il aurait répondu à la correspondance qui lui a été adressée auparavant pour l’informer de l’expiration du mandat d’Aliou Dia », renseignent des sources. Pour rappel, étaient présents au déjeuner Me Wade, Professeur Iba Der Thiam, Aliou Dia, Me Mbaye Jacques Diop, Djibo Leyti Kâ, Abdourahim Agne, Samir Abourisk, Mamadou Diop Decroix, Habib Sy, Abdou Khadre Ndiaye.

Daouda THIAM

lasquotidien.info

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...