Le duo d’espérance sur un mars plein d’espoir ! (Par Ndiaga Sylla)

Date:

Un espoir en faveur de la rupture nécessaire s’est concrétisé. Il apparaît salutaire et justifiée par la soif de justice sociale et d’équité dans le but de réduire la fracture sociale, par le besoin de restaurer la confiance et le respect aux institutions. À travers de nouveaux acteurs institutionnels, le renforcement de la bonne gouvernance pour un mieux être pour tous voit le jour.

Le dualisme au sommet de l’Etat ne fera que renforcer l’ancrage aux valeurs et aux principes fondamentaux de la République et éloignera de l’exercice solitaire du pouvoir.

C’est également le sens de la théorie de la séparation des pouvoirs tant proclamée par les Etats modernes.

Ainsi la force du duo de sentinelles de la démocratie et de la justice sociale, fondé sur l’amitié sincère, l’engagement patriotique, l’esprit du sacrifice et la complémentarité, conduira irréversiblement vers la finalité du projet.

En ce mois de mars, la date de l’élection fut une nouvelle fixée et les électeurs convoqués et la consécration de l’espérance en la personne du plus jeune président du Sénégal. C’est aussi durant ce temps de carême et de jeûne que le peuple souverain a porté librement son choix sur vous pour vous placer à la magistrature suprême. Et par décision n*7/E/2024 en date du 29 mars 2024, le Conseil constitutionnel vient de vous déclarer élu 5e Président de la République du Sénégal.

Je tiens à vous adresser mes vives et patriotiques félicitations pour cette belle victoire qui illustre encore une fois la vitalité démocratique et l’exception sénégalaise.

Par cette trajectoire, vous nous rendez notre fierté en donnant sens à notre combat de principe pour un processus électoral intègre et une compétition loyale !

Restez, Excellence, au service exclusif du peuple. « Diamono buur ak bumi jeexna ».

Nous aurons hâte de connaître vos priorités et de suivre le processus de Refondation.

Respect à votre humilité, votre constance et votre clairvoyance.

Que Dieu vous accompagne, Monsieur le Président !

Le 29 mars 2024
Ndiaga SYLLA, Expert électoral

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Sénégal : Menaces sur la République et germes de la division (Par François Mendy)

Une école en crise. Des loyers hors de prix....

De la nécessité de privatiser le secteur privé (Pr Abou Kane)

Le président de la République doit rencontrer le secteur...

La symbolique de la rupture (Par ADA POUYE)

Laisser la présidence régenter la foi, les corps de...