« Le Monument du gaspillage » selon Serigne Sam Mbacké LAAZANBA

Date:

A la place du Monument de la renaissance, je dirai plutôt «Monument du gaspillage et du tapage contre la religion musulmane». En effet, je me constitue d’office porte-parole de ceux qui oeuvrent pour la vérité et rien que la vérité. Malgré les opinions divergentes concernant cette statue, tout le monde sait ce qui se cache derrière elle. C’est une honte pour un pays comme Sénégal où tous les indicateurs économiques sont au rouge. Le Sénégal est un pays qui vit grâce aux emprunts de certaines institutions, comme la Banque mondiale, le FMI ou des aides provenant des pays islamiques. C’est vraiment inadmissible d’injecter une somme aussi colossale (14 milliards de Fcfa) pour l’édification d’une statue qui représente une honte pour toute la Nation sénégalaise, alors que d’autres priorités comme la santé, l’agriculture ou l’éducation pouvaient bien bénéficier de ces milliards. Je ne parle pas de la jeunesse que Abdoulaye Wade avait utilisée comme échelle le conduisant ainsi à la Présidence de la République. Le fait qu’il les a oubliés les a conduits à emprunter le chemin de la mer, d’où le slogan «Barça» ou «Barsakh». C’est pour cela que je parle de «Monument du gaspillage».
Beaucoup de Sénégalais pensent que les oulémas et les chefs religieux devraient parler des problèmes dont souffre la société, plutôt que de parler de cette statue. Je pense que ces derniers ont toujours eu leur mot à dire sur les maux qui gangrènent la société. Si le Sénégal compte aujourd’hui 98% de musulmans, c’est grâce à nos valeureux érudits qui se sont sacrifiés pour ce peuple et que nous, chefs religieux et oulémas, continuions de porter le flambeau. Sculpter l’image d’un quelconque être vivant ayant une âme est banni par la religion musulmane, afin de parer à toute éventualité d’adoration. Surtout pour une statue dont les recettes seront exclusivement versées à la Case des tout-petits. Je lance un appel à tous les musulmans pour qu’ils refusent d’amener leurs enfants dans ces dites structures d’éducation. En effet, le seul objectif de la Case des tout-petits, c’est de détourner les enfants musulmans des enseignements religieux. D’ailleurs, ce monument me rappelle ceux que les mécréants construisaient avec de la farine qu’ils finissaient parfois par manger. C’est, d’ailleurs, la raison pour laquelle je qualifie ce monument d’une œuvre maçonnique et un tapage contre la religion musulmane.
lobs.sn

2 Commentaires

  1. si le peuple pouvait comprendre ………le cout reel de cette merde de monument………….estime a trente milliards de nos pauvre francs……….ce montant peut eradiquer la faim dans l interieur du pays……..ou les gens passent des temps difficile……..n arrive plus a manger………..voila que notre voyou nationale se permet de construire un monument comme un pays qui est a l abri du besoin………a l heure ou le spays tres developpe se serre les coudes pour faire face a ce crise internationales sans precedent………..c est du gachis a lextreme………………

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...