Le Sénégal est pris en otage selon la Ligue des Masses

Date:

Le secrétariat Politique de la Ligue des masses, s’est réuni le samedi 16 octobre 2010 sous la présidence de son Secrétaire général, le camarade Cheikh Sidiya DIOP.

Au chapitre de la vie politique, la Ligue des Masses note avec amertume un Sénégal pris en otage par sa classe politique incapable, inconsciente et défaillante. Nos politiciens, opposition et majorité confondues se distinguent plus par la sauvegarde de leurs intérêts et s’en tapent carrément des véritables aspirations des masses laborieuses sénégalaises, et, de notre pays qui dégage les germes d’une implosion qui menace les fondements de notre République. En conséquence, La Ligue des Masses condamne toute la classe politique sénégalaise qui a échoué lamentablement dans sa noble mission de servir la cité. Le parti demande aussi au  principal responsable de cette situation, en l’occurrence le Président Abdoulaye WADE, de se ressaisir, de renforcer les acquis démocratiques et de procéder dans les plus brefs délais au retour de l’Etat de droit  et de la démocratie, en commençant par résoudre la fameuse question électorale dont les aspects techniques ne sont expressément pas résolus. En conséquence la Ligue des Masses appelle de tous ses vœux, à la tenue  et à la création de toutes les conditions permissives d’une élection libre, transparente et équitable dans le souci majeur de décrisper le climat politique sénégalais, et, ainsi préserver et consolider la paix sociale.

Sur ce même chapitre le parti a examiné la question du dialogue politique qui est dans l’impasse par un manque de volonté des acteurs qui ne cessent de conditionner des préalables fallacieux et farfelus. La Ligue des Masses consciente des enjeux de ce haut cadre d’échanges et de propositions, demande au Président Abdoulaye WADE de se départir de son manteau de leader politique, et, en tant que premier magistrat du Sénégal d’engager un véritable dialogue politique inclusif en y associant toutes les organisations sociales et politiques, tous les citoyens épris de paix, d’esprit de fraternité et de concorde nationale ainsi que tous les amis sincères du Sénégal.

D’ailleurs, la Ligue des masses propose au Président Abdoulaye WADE de faire de cette tradition républicaine une institution en créant un Haut Conseil du Dialogue Politique ayant à sa tête un facilitateur consensuel, neutre et expérimenté.

Au chapitre de la vie du parti, la Ligue des Masses réaffirme son ancrage indéfectible dans Bennoo Taxawal Sénégaal et appelle l’opposition sénégalaise à se fédérer en une seule synergie pour persévérer dans le combat de l’avènement d’un Sénégal démocratique, égalitaire et prospère.

Enfin, le Secrétariat Politique de la Ligue des Masses lance un appel solennel aux patriarches qui animent la vie politique depuis Mathusalem, d’œuvrer à une recomposition de la classe politique par un rajeunissement du landerneau afin d’assurer la relève générationnelle qui est un exercice incontournable pour le bon fonctionnement de notre démocratie.

Pour le Secrétariat Politique

Le Secrétaire général

Cheikh Sidiya DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Grève au sein du CNAO : les travailleurs demandent un audit de la gestion du Directeur

XALIMANEWS: (Sud Quotidien) Les travailleurs du Centre national d’appareillage...

Revue de la presse (Wolof) de Rfm du mercredi 24 juillet 2024 avec Mouhamed Ndiaye 

Revue de la presse (Wolof) de Rfm du mercredi...

Mise à jour du règlement intérieur de l’assemblée nationale : Le groupe de travail dépose ses conclusions

XALIMANEWS-Un groupe de travail chargé de réviser le Règlement...