LE SOUFISME VRAI DE CHEIKH AHMADOU BAMBA MBACKE, KHADIMO RASSOL

Date:


En lisant l’immense et extrêmement riche essai de AMAR SAMB intitulé « Essai sur la contribution du Sénégal à la littérature d’expression arabe. » publié en 1972 dans les « Mémoires de l’Institut fondamental d’Afrique noire » n° 87, il m’a été donné le privilège de lire les vers ci-après par lesquels cheikh Ahmadou Bamba Mbacké a réagi en réponse à ceux qui l’invitaient à se soumettre aux rois, aux princes et qui sont allés jusqu’à le traiter de fou quand il a refusé la charge de Cadi du roi du Kayor.

C’est suite à la disparition de son père, Momar Anta Salli, en 1883, quand Mouhamadou Mar Sall, dit Serigne Taïba Dakhar, après lui avoir présenté ses condoléances « lui conseilla d’aller, avec une délégation, exprimer ses condoléances au Damel dont son père était l’ami, le conseiller, le marabout et le secrétaire », ajoutant que «  peut être te nommera-t-il aux fonctions qu’occupait le regretté disparu ?» En réponse, Khadimou Rassol lui répondit en ces termes : « Je te remercie pour tes premières paroles. J’essayerai de supporter avec patience ma peine et mon chagrin. Mais sache que tout secours vient de Dieu seul qui ne déçoit pas le serviteur qui met sa confiance en lui. Pour ce qui est du roi, je n’irai jamais le voir, je ne veux rien de sa part. »

Cette réaction inédite surprit tout le Kayor et les gens se mirent à le traiter de « fou » et de quelqu’un qui ne veut rien pour lui ou pour sa famille.

Et c’est pour confirmer sa décision qu’il composa cette dizaine de vers pour éclairer ce sur quoi il fondait son attitude.

Ainsi proclama-t-il :

1-Fais l’antichambre des autorités, m’ont-ils dit, et tu obtiendras des offrandes qui t’enrichiront pour toute ta vie !

2-J’ai répondu : Mon Seigneur me suffit, je me contente de Lui, je ne désire rien d’autre que la science et la religion.

3-Je ne redoute personne si ce n’est mon Roi, je n’espère en personne si ce n’est en mon Maître, car c’est Lui, l’Auguste qui peut m’enrichir et me sauver.

4-Comment puis-je confier mes affaires à des êtres qui, tels des mendiants, ne sont pas à même de régler leurs propres affaires ?

5-Comment l’amour des vaniteux ici-bas peut-il me pousser à chercher le voisinage de ceux dont les maisons restent les parterres des démons ?

6-Suis-je triste, suis-je nécessiteux, j’adresse tout de suite  une prière au Maître du Trône.

7-C’est Lui qui sait assister. Il peut tout faire. C’est Lui qui peut créer tout ce qu’Il veut faire exister.

8-S’il désire hâter ou retarder l’accomplissement d’un  évènement, sa volonté est respectée.

9-O mon censeur qui me critique, cesse tes blâmes, ne me  crois pas attristé par mon divorce d’avec ce bas  monde.

10-Si mon défaut, c’est mon renoncement aux honneurs terrestres que d’autres ambitionnent, je chéris ce défaut sans aucune espèce de honte.

Que c’est net, clair, précis et sans équivoque. Un choix qui est loin de ce que nous voyons de nos jours.

Pour contribuer à la démystification de la pratique alimentaire quotidienne de nos faux dévots d’aujourd’hui, il m’a semblé opportun, de partager la quintessence  et la profondeur de la pensée du Cheikh exprimée à travers ses vers par le biais des colonnes de la presse.

Cette pensée du Cheikh devrait être une source intarissable d’inspiration pour les  hommes politiques caméléons dont le seul maître demeure et reste le ventre.

Ce sera notre KHEWLOU de l’édition de 2011 du grand Magal de TOUBA.

Alla Kane

[email protected]

3 Commentaires

  1. je quiemande a tout musulman,tout mouride de m’aider a avoir ce poeme en arabe meme fut ce ecrit en français…je cois que le debut ç’est (khalou liya…)merci davance

  2. J’aimerai savoir ou le Cheikh s’est toute la papeterie pour rediger ses khaissades.Je l’aime beaucoup mais les gens sont entrain de falsifier les ecrits et publications du Cheikh.Ni les colons ne lui ont donne le papier pour ecrire donc comment il avait pu faire autant de publications alors qu il a ete toujours isole.Il a beaucoup ecrit mais je pense certains des publications ont ete l objetg de rajouts.Les gens sont entrain de falsifier l’histoire du Cheikh.D’autan plus la vie du Cheikh ne date pas de longtemps.Quels les publications des colons qui l ‘ont deporte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Le Préfet de Dakar interdit la marche silencieus de ce mardi

XALIMANEWS- Alors que la société civile décide de descendre...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : Quatre personnes arrêtées pour homicides involontaires

XALIMANEWS-L'enquête en cours, dirigée par le commissaire de Grand-Yoff,...

Effondrement d’un immeuble à Khar Yalla : au moins cinq morts enregistrés 

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages situé dans le quartier...

[Vidéo] Tragédie à Liberté 6 : Un bâtiment de trois étages s’effondre en pleine nuit

XALIMANEWS-Un immeuble de trois étages s'est effondré à Liberté...