Les nouveaux diplômés n’ont pas les compétences pour répondre aux besoins du marché du travail

Date:


D’après une enquête menée par l’universitaire, Dr Ibrahima Bao, les grandes écoles sénégalaises forment des diplômés inadaptés au marché du travail, selon Apanews.
L’inadéquation entre les offres de formation et les besoins du marché d’emploi est souvent invoquée pour justifier le chômage endémique des jeunes. A travers cette étude, le coordonnateur de l’Institut de Formation Professionnelle (IFP) de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Dr Ibrahima Bao, révèle que les diplômés des meilleures grandes écoles du Sénégal possèdent des compétences techniques hautement qualifiées.
Cependant, relativise-t-il, les entreprises sont confrontées à un déficit de nouveaux diplômés opérationnels concernant l’exécution des tâches nécessaires à leurs activités dans un contexte concurrentiel.
Selon le chercheur, beaucoup d’entreprises déplorent le déficit d’employabilité des diplômés sortis de l’enseignement supérieur, qu’elles assimilent généralement à un manque de maturité professionnelle et qu’elles décrivent sous le prisme de la compétence, de la prise d’initiative, de l’autonomie et des responsabilités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Arrêt des Cours à l’UAD de Bambey : Les enseignants vacataires réclament leurs paiements

XALIMANEWS-Le Collectif des enseignants vacataires de l’université Alioune Diop...

UCAD : la reprise des cours en présentiel prévue le 26 février 2024

XALIMANEWS-Le Conseil académique de l'Université Cheikh Anta Diop de...

Amélioration de l’Enseignement Supérieur : Les recommandations du Premier Ministre Amadou Bâ

XALIMANEWS-Lors d'une réunion avec les acteurs de l’enseignement supérieur,...