L’ONU dénonce des « niveaux extrêmes » de violences contre les enfants à Gaza et au Soudan

Date:

XALIMANEWS-Dans son rapport annuel, le secrétaire général de l’ONU déplore une augmentation de 21 % des violations graves des droits des enfants lors des conflits armés en 2023, rapporte France 24 ce mercredi..

Selon le média français, le document met en lumière les situations particulièrement alarmantes à Gaza et au Soudan, où l’armée et les groupes paramilitaires ont été inscrits sur la « liste de la honte ». Les violences contre les enfants lors des conflits ont atteint des « niveaux extrêmes » en 2023, particulièrement à Gaza et au Soudan, selon un rapport de l’ONU consulté par l’AFP mardi 11 juin, qui inscrit les armées israélienne et soudanaise sur sa « liste de la honte ».

« En 2023, les violences contre les enfants dans les conflits armés ont atteint des niveaux sans précédent, avec une augmentation alarmante de 21 % des violations graves », indique le rapport annuel du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, malgré des données incomplètes concernant Gaza.

Selon toujours France24, le document, qui doit être officiellement publié jeudi, indique que l’ONU a « vérifié » 30 705 violations commises l’année dernière, incluant 5 301 meurtres, 6 348 blessures, 8 655 recrutements et utilisations d’enfants dans les conflits, 5 205 refus d’accès humanitaire et 4 356 enlèvements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Déclaration de politique privée (Par Ibou Fall)

Alors que le petit peuple craint le pire pour...

Proposition de loi visant à empêcher la dissolution de l’Assemblée nationale : Macky Sall freine Benno

XALIMANEWS-Le journal L’AS rapporte dans son édition de jeudi...