Macky aurait dit «si Wade m’a déchargé de mon poste de PM puis de président de l’Assemblée, c’est parce que je suis toucouleur» selon Doudou Wade

Date:

Lors d’un meeting de soutien pour la réélection du Président de la République Me Abdoulaye Wade, initié samedi dernier par l’artiste  Issa Mbaye Sow de « Dental Diappalé Wade en 2012 », une forte délégation a été envoyée par la présidence de la république et l’assemblée nationale. Il s’agit de Amadou Kane Diallo, ministre conseiller auprès du Président, des Députés Doudou Wade, Président du groupe parlementaire démocratique et libéral, de ses collègues de l’hémicycle, Amadou Ciré sall, Kalidou Niasse, Fatou Sow, Aissata Kane et Thialal Sabara du Conseil économique et social. Prenant la parole, les responsables du Pds, après s’être félicité de la grande mobilisation, ont émis des critiques acerbes à l’endroit du leader de l’Apr, Macky Sall, pour tentative  conspiration ethnique. En effet, il aurait dit : « si le Président m’a déchargé de mon poste de Premier ministre puis de président de l’assemblée nationale, c’est parce que je suis toucouleur », selon Doudou Wade qui ajoute : « on doit l’arrêter au vu de ce qui se passe en Afrique »

La déferlante bleue  avait envahi, samedi dernier, Bruxelles, capitale de l’Europe pour un meeting de soutien en vue d’une victoire de Me Wade à l’élection présidentielle en 2012. Cette manifestation politique a mobilisé des sénégalais de la diaspora venant de la Belgique , de la Hollande du Luxembourg et de la France. Au cours de ce meeting, les  délégations envoyées par la présidence de la république, à l’occurrence le ministre conseiller auprès du Président, Amadou Kane Diallo, et par l’assemblée nationale composée des Députés Doudou Wade, Président du groupe parlementaire démocratique et libéral, de ses collègues de l’hémicycle, Amadou Ciré sall, député des Sénégalais de l’extérieur, Kalidou Niasse, ancien maire de Wakhinane-Nimzatt, Fatou Sow et Aissata Kane, épouse du guide religieux Cheikh Béthio Thioune, n’ont pas raté l’ancien Pm Macky Sall par ailleurs leader de l’Apr. En effet, prenant la parole certains ex militants de son parti, venus rallier le Pds, ont affirmé que Macky Sall, lors de son passage à Bruxelles, aurait soutenu la thèse selon laquelle  s’il est éjecté de ses postes de Pm et de Président de l’assemblée nationale, c’est parce qu’il était Al pulaar.  Il n’en fallait pas pour mettre les responsables libéraux dans tous leurs états. Du  ministre conseiller en passant par les députés, ils  se sont tous déchainés sur lui, le qualifiant au passage de conspirateur et de politicien dangereux. Devant la foule nombreuse, composée en majorité de ressortissants du nord du Sénégal, le ministre conseiller par ailleurs maire de Ndioum, faisant allusion à l’ex Pm, a demandé aux sénégalais de se méfier des politiciens marchands d’illusions. Quant aux députés, Doudou Wade, Amadou Ciré Sall et Kalidou Niasse, ils ont tenu faire à remarquer le nombre de fils du Fouta dans la délégation présente au meeting pour tenter de montrer et démonter pièce par pièce les propos attribués à Macky Sall. « Il a été important de relever ce mensonge. Par conséquent, en tant que responsables que nous attirons l’attention des sénégalais sur ce danger. Tout homme politique où qu’il soit, du Pds, de l’Afp et autres, ne saurait cautionner cette aventure que Macky Sall veut entreprendre pour tenter d’implanter son parti sur la base d’une ethnie » a fait remarquer le Président du groupe parlementaire démocratique et libéral, dans l’entretien qu’il nous a accordé. Dans le même sillage, il avertit : «  C’est faux, le président de la république n’a rien contre lui, c’est tout à fait le contraire. C’est une mauvaise accusation, une fausse route et nous avons voulu attirer l’attention des sénégalais sur cette manière dangereuse de faire la politique. J’avertis Macky Sall qui a grandi dans le Pds, que ce n’est pas le bon chemin. C’est un danger, on doit l’arrêter au vu de ce qui se passe en Afrique ».  Quoi qu’il en soit, ces propos attribués au leader de l’Apr, vrai ou faux, ont déclenché une réplique acerbe de la part des responsables libéraux malgré la bonne ambiance qui a prévalu tout au long du meeting. La conquête de l’électorat du Benelux ne fait que commencer, notent les observateurs de la diaspora sénégalaise de Belgique.

Bitimrew.net

8 Commentaires

  1. Si ces propos viennent vraiment de Macky , on peut alors en deduire que wade ne savait pas que Macky était toucouleur en le nommant premier ministre puis président de l’assemblée nationale. Quelle connerie ! Arrêtez de créer des dissensions entre les ethnies

  2. C’est vraiment génant que ce soit seulement les H-P qui exécutent les sales besognes de la famille Wade !!
    Vous n’etes pas sans savoir que tout le sénégal sait pourquoi Macky a été viré du « bol de thièp présidentiel », il n’était pas là pour se servir mais servir.
    Que ces gens là se rabaissent au niveau de Doudou Wade et de Issa Mbaye me troublent profondement.
    Mais Amadou Ciré Sall toi qui nous disait ya peu que seul ton salaire te retient la-bas, serais -tu parti pour de bon ? C’est toi qui a conseillé à toute la fédération PDS de France de rejoindre Macky et que tu nous suis. Ah oui entre temps tu es nommé 3eme vice président… pardon bon vent !
    Macky est en France, venez dire ces conneries ici et vous verrez que vos mensonges ne peuvent filtrés de vos bouches que le biais d’un meeting organisé par des homosexuels sénégalais vivant en bxl.
    Pour rappel Macky a été poussé à la sortie par la loi Sada Ndiaye alors que la famille royale, le roi Wade en tete et le troubadour Doudou en porte parole ne supportait pas que le prince karim le Dieu’ (dieu prime) selon père le tout puissant – qu’Allah nous en débarasse – soit convoqué à l’assemblée nationale pour faire son bilan des miliards de l’Anoci.

    So tawii on mbadtaama NAAFIGEEBE yo on ndenndinir senegaalnaabe lenyam-lenyaagu, ndeextee on paamaama, yoo Allah firtu fiyakuuji mon onon e nulnoodo on.

  3. je réponds concernant les militants de Macky qui se sont ralliés au PDS, ces soient disant militants sans cartes de membres ne sont autres que les Mauritaniens et autres, qui ne peuvent pas se meler dans la politique Senegalaise, et ce ne sont que des semeurs des troubles, aucun membre de l’APR ne s’est rallié au PDS, je journaliste qui a publié cet article est un grand menteur, vendeur des rumeurs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Sommet de l’AES: «Nos peuples ont irrévocablement tourné le dos à la Cédéao»

XALIMANEWS: C’est une première : les dirigeants militaires du...

Lycée Léona: Abou Sow a décroché son BAC en série S2 avec la Mention « BIEN »

XALIMANEWS: Les résultats du baccalauréat 2024 commencent à...

Journée nationale « Setal Suñum Rew » : Cambérène et son maire cités en exemple

XALIMANEWS-Munis de pelles, de râteaux, de brouettes, de balais...

Ici le lapsus est en aveu, l’excuse relève d’un pur cynisme ! (Par Ndiaga Loum)

Entre l’affirmation et la rétraction, une hypothèse crédible émerge...