Macky mobilise devant les préfectures

Date:

Le Président de l’Alliance pour la République (Apr) de Macky Sall et ses camarades demandent aux jeunes en quête de carte nationale d’identité de se mobiliser devant les différentes Préfectures du pays pour exiger la délivrance de ces pièces. Cet appel est contenu dans un communiqué en date du 8 avril dernier.
Pour l’Apr, la volonté manifeste de l’Etat est d’empêcher le vote de centaines de milliers de jeunes et de citoyens. Et d’ajouter : « cette stratégie proprement inacceptable, est combinée à un découpage administratif à visée purement électoraliste ».
Macky Sall et ses camarades de l’Alliance pour la République (Apr), « fustigent énergiquement, la volonté manifeste de l’Etat, d’empêcher le vote de centaines de milliers de Jeunes et de Citoyens, par le refus du gouvernement de leur délivrer des Cartes Nationales d’Identité », renseigne un communiqué en date du 8 avril.

L’Apr « demande solennellement aux jeunes en quête de carte nationale d’identité de se mobiliser devant les différentes préfectures du pays pour exiger la délivrance des CNI ».

Pour les camarades de Macky Sall, « cette stratégie proprement inacceptable, est combinée à un découpage administratif à visée purement électoraliste ». Et qui ajoutent : « Cette attitude antidémocratique témoigne de la volonté du pouvoir d’exclure du vote la jeunesse de notre pays autant que populations concernées par ce découpage inique ».

C’est pourquoi, l’Apr « engage toutes ses forces, en coordination avec celles du Bennoo et du mouvement démocratique citoyen pour imposer au pouvoir, ce minimum exigible dans toute Démocratie digne de ce nom ».

La profonde détresse des populations

Par ailleurs, en ce qui concerne la vie du parti, le communiqué fait état de la tournée politique de 35 jours, effectuée dans 08 départements et 49 communautés rurales, des régions de Tambacounda et de Kaffrine. Et qui a permis au Président de L’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall, « de mesurer la profonde détresse des populations, notamment celles de nos campagnes, pratiquement oubliées et abandonnées par le pouvoir », souligne la source.

Cette dernière de préciser : « En effet, dépourvues du « minimum vital », eau potable, installations sanitaires, infrastructures et conditions d’habitat décentes, nos populations rurales vivent dans un dénuement total, aujourd’hui exacerbé par les errements de la politique agricole de l’Etat, et les échecs des campagnes arachidières ». Les camarades de Macky Sall soulignent que leur leader a jugé cette situation inacceptable, avant de « profiter de ses visites locales, pour partager avec les populations rencontrées, quelques – uns des grands axes programmatiques de l’APR en direction du monde rural ».

Ralliement de militants

Aussi, le Directoire Politique de l’Apr a « noté avec satisfaction, l’adhésion massive des populations rurales aux propositions du Président Macky SALL, confirmée avec éclat par le ralliement massif de militants et responsables politiques du PDS et d’autres formations politiques ». Les tournées seront poursuivies à l’intérieur de notre pays, notamment dans les Régions de Kaolack, de Diourbel et de Thiès, à partir du 11 avril 2011.

La grande panique

Et si l’on en croit les partisans de l’ex Premier ministre, « les succès majeurs de la tournée du Président Macky SALL à l’intérieur du pays qu’il convient de consolider, ont entraîné une grande panique dans les rangs des représentants locaux du pouvoir qui, comme pour témoigner de leur rejet par les populations, ont usé de la stratégie de la défaite : la violence, barbare et sauvage ».

Faire face

En effet, le « Directoire de l’Apr, s’appuyant sur les attaques perpétrées par les matamores du pouvoir, à Macacoulibantang, à NGOYE et sur la grave sortie de Cheikh Tidiane SY le 18 mars 2011, réaffirme, avec force, sa décision de faire face au pouvoir, sur tous les terrains de combats et d’user de tous les moyens de réponses qu’exigent ses forfaitures contre l’APR en particulier et contre la démocratie sénégalaise de façon générale », relève la source.

Partenariat politique stratégique

En outre, le Directoire Politique « salue, très fortement, la Rencontre Politique entre le Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT) et l’Alliance Pour la République (APR) tenue le 28 mars 2011, qui a débouché sur un partenariat politique stratégique entre les deux Partis, dans le sillage des options fondamentales du Bennoo ». Mieux, le Directoire « se réjouit de cette démarche hautement patriotique qui puise sa source d’inspiration et de motivation, dans les impératifs et exigences de vaincre un pouvoir en pleine agonie.. »

Les dérives multiformes

Aujourd’hui, le Directoire Politique « constate, avec tous nos Compatriotes, l’affaiblissement continu de l’Etat, suite à la lutte des différents clans qui luttent pour le contrôle du pouvoir et se positionnant pour l’Après – Wade. Les dérives multiformes qui en découlent, hypothèquent lourdement, l’avenir de notre pays ».
sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...