Maladies renales : 200 à 500 nouveaux cas enregistrés par an au Sénégal

Date:

Le Service de Néphrologie de l’hôpital Aristide Le Dantec organise, le 11 mars 2010, une journée « Portes ouvertes » pour sensibiliser sur les maladies rénales qui sont en nette augmentation, au Sénégal.

« Protégez-vos reins, contrôler votre diabète ». Tel est le thème de la Journée mondiale du rein 2010 qui sera célébrée vendredi prochain. Les fonctions vitales du rein sont prouvées. Les reins filtrent 180 litres de sang et rejettent 1,5 à 2 litres d’urines. Le rein est aussi un organe central dans la régulation de la tension artérielle, la fabrication des globules, entre autre.

A l’inverse, son dysfonctionnement expose la personne à des maladies. « Un rein défaillant ne peut pas assurer, de façon correcte, sa fonction d’épuration du sang, d’élimination des déchets toxiques ou chimiques. En conséquence, l’individu peut avoir les signes d’une maladie des reins ou des signes d’intoxication », révèle le Pr Boucar Diouf, chef du service de Néphrologie de l’hôpital Aristide Le Dantec, lors d’un point presse organisé, hier, au Service national de l’éducation et de l’information pour la santé (Sneips).

Au Sénégal, on estime entre 6.000 et 8.000, le nombre de personnes porteuses de maladies rénales, à différencier avec l’insuffisance rénale chronique. Chaque année, entre 200 et 500 nouveaux cas sont enregistrés dans notre pays. Parmi les maladies rénales, l’insuffisance rénale chronique est celle qui cause le plus de charge psychologique, sociale et financière pour les malades et leurs familles. Elle est la résultante de l’altération progressive de la capacité des reins à assurer ses fonctions.

Le diabète : première cause

Les causes de l’insuffisance rénale chronique sont, entre autre, le diabète, l’hypertension artérielle, les intoxications liées à la pharmacopée traditionnelle, les infections urinaires chroniques, la polykystose rénale. « Le diabète est la première pourvoyeuse de maladies rénales. Raison pour laquelle, il est important d’avoir un régime moins salé et de contrôler, régulièrement, le taux de sucre dans le sang », conseille le Pr Boucar Diouf.

La pratique régulière d’un exercice physique, d’au moins 30 mn par jour, la surveillance de la tension artérielle, le respect d’un régime alimentaire équilibré, figurent sur la liste des 8 règles d’or pour préserver les reins d’une altération. Le tabagisme est aussi déconseillé parce qu’il ralentit la circulation du sang dans les reins.

Prise en charge onéreuse

« Nous ne devons pas désespérer. Il est encore possible de dérouler des actions pour limiter les nouveaux cas et soulager les malades », a laissé entendre Awa Cheikh Sèye du Sneips. La prise en charge de l’insuffisance rénale est plus onéreuse. Un malade dépense, en moyenne, entre 6 à 8 millions de FCfa par an, au Sénégal.

« Plusieurs malades atteints d’insuffisance rénale chronique ont vendu leur maison pour se soigner, d’autres sont licenciés », confie Saër Seck, Secrétaire général de l’Association sénégalaise des hémodialysés et insuffisants rénaux (Ashir). Toutefois, l’espoir est permis. Le ministère de la Santé travaille à réduire, de façon nette, les frais de traitement des maladies rénales comme l’insuffisance rénale chronique. « Les coûts de prise en charge de l’insuffisance rénale chronique sont très chers pour les malades et leurs familles. Le ministère est en train de travailler pour améliorer les coûts de la prise en charge pour que les malades ne soient pas laissés à eux-mêmes.

Le ministre annoncera d’importantes mesures d’allégement jeudi prochain », a révélé Massamba Sall, coordonnateur de la Cellule de communication du ministère de la Santé. Les maladies rénales sont asymptomatiques. Elles sont sans signe au début. D’où la nécessité de faire un dépistage précoce. Dans ce cadre, plusieurs journalistes ont été dépistés, hier, en attendant la journée de mobilisation qui sera organisée le vendredi 12 mars à Khombole, sous la présidence effective du ministre de la Santé, Modou Diagne Fada.
lesoleil.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Fortes pluies à Kolda : 2 enfants meurent noyés 

XALIMANEWS-Depuis mercredi, Kolda est sous l'impact de fortes pluies...

Gestion du COUD : Abdou Ndéné Mbodj débusque des cafards

XALIMANEWS-Le nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires...

Nouvelle saisie de cocaïne à l’AIBD : La Douane intercepte une contrevaleur de 3,2 milliards de Fcfa

XALIMANEWS-La Brigade spéciale des Douanes de l’Aéroport international Blaise...

Détournement de 34 millions F CFA à La Poste : Deux agents arrêtés

XALIMANEWS-Suite à l'affaire du vol de 1,5 milliard FCFA...