Mandat d’arrêt international – « Joola »: Madické Niang « lache » Gomis Diédhiou

Date:

Gomis Diédhiou « a eu l’imprudence de partir au moment où l’affaire est pendante devant la cour de cassation ». C’est Me Madické Niang ministre d’Etat ministre des Affaires étrangères qui réagit ainsi par rapport à l’arrestation d’un officiel sénégalais en France dans le cadre du naufrage du bateau « le Joola ». C’était hier, jeudi 28 octobre en marge de la visite de son homologue sierra léonaise Zainab hawa Bangura dans les locaux de son ministère.

Le le chef de la diplomatie sénégalaise explique que toutes les personnes concernées par ce mandat d’arrêt ont été dissuadé de se rendre en Europe. « Quand j’étais ministre de la Justice, on avait dit : entendez, on est entrain de régler le problème. Il faut éviter les pays européens parce que le mandat d’arrêt qui a été lancé continue jusqu’à présent. Il peut être exécuté à tout moment ». Toutefois, Me Madické Niang s’empresse de préciser que les autorités s’investissent pour régler ce problème. « Il a eu l’imprudence de partir au moment où l’affaire est pendante devant la cour de cassation, mais nous sommes entrain de régler le problème » rassure-t-il.

Selon toujours le ministre des affaires étrangéres, « Nous avons déjà gagné une première manche qui nous a permis d’obtenir l’arrêt des poursuites contre Mame Madior Mboye et Youga Sambou. Maintenant nous sommes devant la cour de cassation pour obtenir l’annulation de toutes les poursuites » informe-t-il. A en croire le premier chef de la diplomatie sénégalaise « le Sénégal deploie des actions diplomatiques qui lui permettent de se mettre en rapport avec la France pour traiter toutes ces questions ».

Pour rappel Gomis Diedhiou qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international suite à une plainte de l’association des familles des victimes françaises, fait parti des neuf personnalités présumées responsable du naufrage du bateau le “Joola“. Il a été arrêté à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle en France lors d’une escale alors qu’il partait en Allemagne. Son arrestation entre dans le cadre du mandat d’arrêt international lancé contre les neuf parsonnalités sénégalaises dans le cadre du naufrage du bateau le « Joola » par les autorités judiciaires françaises. Deux d’entre elles, Mame Madior Boye, Premier ministre et Youba Sambou ministre des Forces armées au moment de l’accident ont été acquittés.

sudonline.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Contrats pétro-gaziers : Petrosen doit 800 milliards FCFA aux opérateurs

XALIMANEWS-Le Directeur général de Petrosen Holding, Alioune Guèye, a...

Cedeao : Le Bureau condamne l’attitude de Guy Marius Sagna

XALIMANEWS-« Le Bureau de la Cedeao tient à exprimer sa...

La Une des quotidiens du mercredi 24 juillet 2024

La Une des quotidiens du mercredi 24 juillet 2024