Manif du 31 décembre : BBY accuse Yewwi Askan Wi de s’attaquer à la “solennité de l’adresse à la Nation »

Date:

Après la riposte du gouvernement vendredi dernier, qui chiffre à l’appui, a dédramatisé l’ampleur des irrégularités relevée par la Cour des Comptes dans la gestion des fonds Covid-19, la coalition Benno Bokk Yakaar se prononce, à son tour, sur la question. Notamment pour regretter et dénoncer le comportement de l’opposition qu’elle accuse “d’avoir orchestré la manipulation mensongère du contenu dudit Rapport en prétendant que la Cour aurait conclu à un « vol de 1000 milliards »”. BBY critique, par la même occasion, le récent appel de l’opposition à une série de manifestations, notamment le 31 décembre : “ils appellent à s’attaquer à l’institution du Président de la République et à la solennité de son adresse à la Nation prévue le 31 décembre prochain.Ils appellent également à un « rassemblement pour le départ de Macky Sall », confirmant ainsi leur option pour une accession au pouvoir par la violence et non par les élections qui sont prévues dans un peu plus d’un an”. Seneweb vous propose l’intégralité du texte.


“Quand Yewwi perd son sang-froid.


Au lendemain du séminaire de la coalition Benno Bokk Yaakaar qui a vu les leaders de plus de trois cents (300) partis et mouvements politiques saluer la résilience de notre pays face aux crises mondiales multiformes, réaffirmer leur soutien ferme et indéfectible au Président Macky SALL; voilà que la coalition Yewwi perd son sang-froid.


En effet, ses vaines tentatives de bloquer l’installation du bureau de l’Assemblée Nationale, ses divers actes de violences physiques comme symboliques visant à saboter son bon fonctionnement, l’échec cuisant du vote d’une motion de censure contre le Gouvernement conduisent une opposition irresponsable à renouer avec sa posture antirépublicaine, putschiste et revancharde. 

Avec ses acolytes de la « pseudo société civile », Yewwi tente aujourd’hui de reprendre du service en s’agrippant désespérément au prétexte du rapport d’audit de la cour des comptes sur la gestion du fonds FORCE-COVID19.


Après avoir orchestré la manipulation mensongère du contenu dudit Rapport en prétendant que la Cour aurait conclu à un « vol de 1000 milliards », elle pense avoir suffisamment abusé la crédulité des Sénégalais pour les pousser dans la rue. Leur désillusion sera cruelle car les Sénégalais sont beaucoup plus mûrs qu’ils ne le croient.


Ainsi, après la Justice et l’Assemblée Nationale, ils appellent à s’attaquer à l’institution du Président de la République et à la solennité de son adresse à la Nation prévue le 31 décembre prochain.

Ils appellent également à un « rassemblement pour le départ de Macky Sall », confirmant ainsi leur option pour une accession au pouvoir par la violence et non par les élections qui sont prévues dans un peu plus d’un an.


La coalition Benno Bokk Yaakaar félicite et encourage le Gouvernement dans ses efforts constants pour améliorer la qualité de la gouvernance au Sénégal. C’est tout le sens qu’il faut donner au Rapport de la Cour des comptes qui a démontré une bonne exécution des dépenses sur plus de 99,3% du montant dégagé mais aussi des soupçons de mauvaise gestion portant sur environ 06 milliards, soit 0,7% du PRES.


La coalition Benno Bokk Yaakaar salue la décision du Gouvernement du Sénégal de donner suite aux recommandations de la Cour des comptes et encourage ses efforts pour le raffermissement des principes d’intégrité publique, de transparence et de redevabilité.

La coalition Benno Bokk Yaakaar appelle tous les camarades et compatriotes à la mobilisation et à la vigilance face à la manipulation et à la surenchère, d’une opposition violente qui multiplie les actes de défiance contre la République, contre notre modèle démocratique et contre notre « commune volonté de vivre en commun ».


Dès lors nous appelons l’État à veiller au fonctionnement normal des institutions de la République mais également à assurer rigoureusement la sécurité et la libre circulation des citoyens sur l’étendue du territoire national”.  

                         La coalition Benno Bokk Yaakaar 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Camp Pénal de Liberté 6 : Affrontement entre détenus et gardiens, du gaz lacrymogène utilisé

XALIMANEWS-Une mutinerie a éclaté au Camp pénal de Liberté...

Bassirou Diomaye Faye a quitté Dakar pour France

XALIMANEWS-Le Président Bassirou Diomaye Faye, a quitté Dakar ce...

Affrontements entre deux communautés religieuses à Medina Gounass : au moins 30 personnes arrêtées

XALIMANEWS-Après 36 heures d'investigations approfondies, plusieurs arrestations ont été...