Meeting à Mbao : Thierno Alassane Sall dénonce les difficiles conditions de vie des populations, particulièrement des jeunes

Date:

XALIMANEWS-Thierno Alassane Sall était ce samedi 4 Novembre à la cité SIDAK dans la commune de Mbao, à l’occasion d’une grande rencontre organisée par ses camarades, responsables de la localité.

L’honorable député, candidat aux prochaines élections présidentielles, n’a pas été tendre envers le régime de Macky Sall.

L’émigration clandestine et le chômage des jeunes ont été les grandes lignes du discours du leader de RV, devant une forte mobilisation des populations de cette partie de la banlieue dakaroise.

Le président de LA RÉPUBLIQUE DES VALEURS estime que si aujourd’hui, les jeunes tentent la mer par tous les moyens au risque d’y perdre la vie, c’est en partie dû à l’échec du régime. 

Le phénomène de l’émigration clandestine a fini de choquer les consciences du monde de par ces milliers de pertes en vies humaines qu’il continue d’enregistrer. 

Venu honorer par sa présence une rencontre à Mbao, dans la banlieue de Dakar, le leader de la RV Thierno Alassane Sall a déversé sa bile sur le régime, pointant du doigt la gabegie et les détournements de biens publics constatés par plusieurs rapports d’audit. Pour l’honorable député, les flux migratoires qui continuent de s’accentuer devraient inquiéter encore plus. Et c’est plus écœurant de voir des jeunes abandonner leur patrie, dépenser beaucoup d’argent et risquer une aventure dangereuse, si on sait que les causes sont en bonne partie duesà une mauvaise gestion des affaires publiques.

Pour TAS, « Ces jeunes qui passent par la mer savent pertinemment que 10% d’entre eux peuvent rester en mer mais ils continuent de partir ››.

Sur la tension politique qui occupe l’actualité, Thierno Alassane Sall est intransigeant devant certaines questions.

‹‹ Nous sommes presque en période de pré-campagne et le camp du pouvoir reste dans son jeu favori de bloquer des candidats ››. 

‹‹ Ils ont emprisonné certains leaders de l’opposition pour qu’ils ne soient pas candidats à la présidentielle de 2024.››

TAS voit aussi que la manière dont les membres de la CENA ont été nommés n’est pas du tout normale, avant de poursuivre : ‹‹ Ils sont en train de gaspiller l’argent des sénégalais, il y a même un candidat que beaucoup ont hâte de recevoir chez eux juste parce qu’il se déplace avec des mallettes d’argent. Et cette façon de faire de la politique a accentué le taux de chômage dans notre pays ».

Il pense clairement que le candidat de la mouvance présidentielle est entrain d’exercer tous les moyens illégaux pour corrompre les électeurs, au moment où les urgences frappent à la porte de la primature. 

« Aujourd’hui, les mécaniciens, les maçons, les menuisiers ne trouvent plus d’espace pour mener à bien leur profession. 

Certaines localités du pays voient une partie de leur foncier détournée à d’autres fins parfois même politiciennes. 

Quand un pays est dans cette situation, je pense qu’il est du devoir de chacun de se lever et de mesurer sa responsabilité » conclue Thierno Alassane Sall. 

1 COMMENTAIRE

  1. Est-ce que ce monsieur, Khalifa Sall, Aida Mbodj, Déthié Fall, Habib Sy et autres sont-ils de véritables opposants? Ce que Phaco vient de faire avec le CENA est d’une extrême gravité et je n’ai vu aucun opposant le dénoncer. Thieuy Kou Seleu Kii. Vous êtes le seul opposant sincère de ce pays!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Mort de Modou Gueye lors des manifestations : Ce que révèle le certificat de décès

XALIMANEWS-Le certificat de genre de mort du jeune Modou...

Manifestation contre le report de la présidentielle : Serigne Mouhamadou Lamine Laye enjoint les fidèles Layènes à la retenue

XALIMANEWS-Le porte-parole du khalife des layènes, Serigne Mouhamadou Lamine...

Crise électorale : Macky Sall brise le silence et justifie le report

XALIMANEWS- Pour sa première sortie après le vote de...