Message à la nation : Le MFDC se signale et rectifie Bassirou Diomaye Faye

Date:

XALIMANEWS- Selon le journal Bes Bi, le discours à la nation du nouveau chef de l’État, Bassirou Diomaye Faye, à la veille de la célébration du 4 avril, fête de l’indépendance du Sénégal, n’a pas fait que des heureux. Le quotidien du groupe E-média renseigne que le porte-parole de la faction proche de feu Abbé Diamacoune Senghor du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) est monté au créneau pour fustiger la non mention de la question de la Casamance dans le discours du nouveau Président.

Hamidou Djiba de Mangoukoro, cité par le journal, reproche, notamment au successeur du Président Macky Sall de ne pas avoir évoqué le dossier casamançais dans ses deux premiers discours : d’abord lors de son investiture avant celui du 3 avril.

« Diomaye, je le félicite d’avance d’avoir pris le trône. Mais, ce dossier l’attend. Dans ses deux discours, il n’en a même pas fait cas. Peut être que ce n’est plus une priorité pour eux. », se désole Djiba qui invite, par ailleurs, le nouveau régime à « prendre ses responsabilités parce que nous l’attendons. »

Et d’ajouter : « Nous espérons qu’il n’utilisera pas la façon de faire de ses prédécesseurs. Il est avec le fils du terroir casamançais (le Premier ministre Ousmane Sonko). Ce fils va-t-il prendre des armes contre ses frères ? ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE