Oignons Importés au Sénégal : Comment Nous Avons Manqué une Opportunité de Créer ou Sauvegarder 50 000 Emplois (Par Abdou Wahab Ben Geloune)

Date:

Lundi 21 août 2023, Dakar – Les 21 000 tonnes d’oignons récemment importées par le Sénégal, selon l’Agence de Presse Sénégalaise (APS), ont suscité de vives réactions. Alors que le prix au détail a baissé de 200 FCFA par kilo, cette mesure cache une occasion manquée majeure pour notre économie et nos citoyens.

Le coût de cette opération est estimé à environ 10 millions de dollars. Une somme significative qui aurait pu être utilisée pour subventionner 10 000 coopératives locales à hauteur de 1 000 dollars chacune. Ces subventions auraient pu créer ou sauvegarder jusqu’à 50 000 emplois dans notre pays.

En investissant dans nos propres agriculteurs et coopératives, nous aurions non seulement stimulé l’économie locale, mais aussi contribué à l’autonomie alimentaire. Cette démarche aurait été d’autant plus stratégique que l’oignon, bien qu’apprécié, n’est pas un aliment vital pour notre population.

L’achat urgent et à grande échelle d’oignons sur le marché mondial soulève également des préoccupations en matière de transparence et de risques de détournement, étant donné que le choix des opérateurs se fait souvent dans l’urgence.

Il est temps de revoir nos priorités et de mettre en œuvre une stratégie économique à long terme, axée sur l’investissement dans nos ressources locales. En agissant ainsi, nous pouvons non seulement créer des emplois et soutenir nos agriculteurs, mais aussi renforcer notre indépendance et construire un Sénégal prospère et autonome.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Radioscopie d’un fléau social le «Tokk mouy dokh»… (Par Mor Talla Gaye)

Au Sénégal de Diomaye Faye, c’est le temps des...