Organisation de la Présidentielle : Mouhamadou Makhtar Cissé donne des assurances

Date:

XALIMANEWS- Mouhamadou Makhtar Cissé a donné des assurances, ce lundi, quant à l’organisation des élections. Le nouveau ministre de l’Intérieur, charger de piloter le scrutin du 24 mars prochain, a indiqué que ses services vont faire leur possible pour une bonne organisation de l’élection.

“Je sais que vous êtes aussi pleinement conscient que nous nous trouvons à une période charnière de la vie politique de notre pays, avec la tenue de l’élection présidentielle prévue le 24 mars prochain. La République saura compter, j’en suis sûr, sur le patriotisme, le professionnalisme et le sens des responsabilités des hommes et femmes qui compose notre vaillante administration. La Direction générale des Élections (DGE) et de la Direction de l’automatisation du fichier (DAF), l’administration territoriale ainsi que tous les services concernés par les élections, sont déjà bien rodés dans l’organisation matérielle des élections au point d’ailleurs que beaucoup de pays, y compris les mieux avancés en démocratie, nous l’envient”, a déclaré Mouhamadou Makhtar Cissé qui s’exprimait lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur Sidiki Kaba.

L’ancien directeur général de la Sénélec rappelle que « le pays a une tradition d’organisation d’élections et son administration est suffisamment efficace sur ce plan”. “Elle ne ménagera, j’en suis sûr, aucun effort pour l’accomplissement de cette grande mission au service de la démocratie Sénégalaise”, a indiqué l’ancien directeur de cabinet de Macky Sall.

Pour Makhtar Cissé, l’essentiel est de procéder à une démarche correcte, pouvant mener à des élections paisibles. “Gardez le cap ! Gardons ensemble le cap, en nous attelant surtout à un acheminement correct de toute la logistique, des bulletins de vote, isoloirs et urnes sur l’ensemble du territoire national et à l’étranger, dans les conditions prévues par la loi”, a t-il exhorté à l’endroit des services de l’administration.

Pour le ministre, il est nécessaire que l’élection présidentielle se déroule dans le calme, la paix et la sérénité. “Aussi, veillerons-nous en tant que garant de la paix civile et de l’ordre public, au strict respect des règles du jeu. Les différents états-majors politiques en compétition devront s’abstenir de tout acte, propos ou comportements violents, en ne s’affrontant que sur le terrain des idées et des programmes qui les soutiennent”, a fait noter Mouhamadou Makhtar Cissé.

L’inspecteur Général d’Etat de souligner que la sécurité du pays, des biens et des personnes est un domaine qui nous incombe. “Nous ne saurions oublier cela. Le Sénégal étant au-dessus de tous, notre seul souci doit être le Souci du pays et de ses vaillants habitants. « Commis de l’Etat », avec l’aide de DIEU, nous allons préserver l’exception Sénégalaise, l’un des derniers chantiers du Président de la République” a t-il relevé.

 Mouhamadou Makhtar Cissé explique que « c’est dans l’action maîtrisée sans démagogie de la part des parties et de chaque acteur que nous arriverons à des résultats probants ».

“Je reste ouvert aux collaborations nécessaires, dans le respect des valeurs administratives et sociales positives qui transcendent nos égos pour l’intérêt supérieur de la Nation”, a t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

136e Pèlerinage Marial de Popenguine : l’édition de cette année prévue du 18 au 20 mai 2024

XALIMANEWS-La 136e édition du Pèlerinage marial de Popenguine est prévue...

Lutte contre l’émigration clandestine : sept individus arrêtés à Nianing

XALIMANEWS-Les autorités ont intensifié leurs efforts dans la lutte...

Affrontement tragique à Thiombé : Un homme poignardé lors d’une soirée entre amis

XALIMANEWS-La quiétude du village de Thiombé, situé dans la...