Oubliés à la Korité : Les détenus en attente de grâce présidentielle

Date:

XALIMANEWS-Les détenus définitivement ou partiellement condamnés dans les prisons sénégalaises ont été « oubliés » lors de la célébration de la Korité. 

Le président Bassirou Diomaye Faye n’a pas accordé de grâce présidentielle pour deux occasions consécutives, en l’occurrence la fête de l’Indépendance et celle de la Korité, célébrée hier, au Sénégal. 

Avant la Korité, le président était encore en période de transition, finalisant la formation de son gouvernement. Le retard dans les passations de service a entraîné un retard dans le démarrage des activités gouvernementales, notamment au ministère de la Justice. 

Le premier conseil des ministres a eu lieu juste avant la fête, le 9 avril 2024. Une source judiciaire explique à WalfQuotidien que la grâce présidentielle est une tradition au Sénégal pour les fêtes telles que l’Indépendance, la Tabaski, la Korité et la fin d’année, mais que le président nouvellement élu pourrait vouloir vérifier les dossiers avec prudence avant d’accorder la grâce. 

La dernière grâce présidentielle remonte au 30 décembre 2023, sous la présidence de Macky Sall, où 1 372 détenus ont été libérés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Reforme de la justice : Regarder globalement pour agir sur les lois et les institutions (Par Mamadou Kassé)

L'initiative des nouvelles autorités d'envisager la réforme de la...

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...