Ousmane Sonko: « Oumar Maham Diallo est un politicien qui a exécuté une commande politique »

Date:

XALIMANEWS-Au lendemain du renvoi de l’affaire devant la chambre criminelle, Ousmane Sonko a fait face à la presse. Il a passé en revue, face aux journalistes, l’affaire qui l’oppose à la masseuse Adji Sarr. Il en a profité s’attaquer au doyen des juges, Oumar Maham Diallo qu’il considère comme « un danger pour le Sénégal. »

Pour Ousmane Sonko, le juge d’instruction a passé sous silence « des éléments clés du dossier ».

« Ce dossier n’aurait jamais dû arriver là où il est. Je considère Oumar Maham Diallo désormais comme un adversaire qui a exécuté une commande politique. Il devra en répondre. Aujourd’hui, nous avons un adversaire politique et c’est une partie de la justice sénégalaise et il faut y ajouter Oumar Maham Diallo. J’ai toujours invoqué mon droit à la résistance. Je résisterai jusqu’à la fin de ma vie. Nous n’accepterons jamais l’injustice », laisse-t-il entendre.

Par ailleurs, Ousmane Sonko soutient que « Oumar Maham Diallo n’est pas un magistrat, ni un juge, c’est un danger pour le pays. »

Dans sa déclaration, Sonko renseigne également que « le rapport interne de la gendarmerie sera public très bientôt pour le peuple sénégalais. Mes avocats sont en train de le transmettre aux organismes internationaux »

1 COMMENTAIRE

  1. Sonko Sodomiseur est dans une terrible panique !! Ne vous fiez pas aux apparences, ce maniaque sexuel ne dort plus la nuit et il sait qu’il répondra par force à la justice ! Té lifi amoon dotoufi amaat ! Menteur, manipulateur, poltron et vicieux, il a accusé toute la république de complot, et le dernier est le Maham Diallo, mais procès par force ! Sonko Sodomiseur ne peut pas refuser de faire un test ADN, refuser de répondre aux question du juge, refuser de donner au juge son agenda à Sweet Beauty, refuser de jurer sur un Coran qu’il n’a pas sodomisé et resodomisé par force Adji Sarr (et d’autres filles paraît-il) comme l’a défié la fille, refuser de répondre aux questions de Adji Sarr qui a même donné la liste de tous les dessous de ses 2 femmes, refuser et refuser… puis ne pas aller en procès ! Dafa répp rek… Mais il verra en mars que notre pays a des lois solides, a des forces de sécurité qui ne seront pas surprises cette fois, et a surtout des citoyens qui refuseront d’être sacrifiés bêtement dans la rue et qui défendront sévèrement leurs biens, leurs maisons, leurs lieux de travail et leurs quartiers ! Procès par force en mars té Lifi amoon dotoufi ammat…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Un incendie ravage le CEM de Diouloulou: « un acte criminel, selon les habitants

XALIMANEWS: Un incendie s’est déclaré au collège d’enseignement moyen...

Sadio Mané – Sonko : Deux modèles de patriotisme achevé (Par Amadou Demba LO)

L’image est illustrative et mérite une attention particulière de...

Tabaski : Bassirou Diomaye Faye gracie 376 détenus

XALIMANEWS-À la veille de la fête de Tabaski, le...

Koungheul : au moins 392 kg de faux médicaments évalués à plus de 73 millions F CFA saisis par la Douane

XALIMANEWS-La brigade des douanes de Koungheul, située au centre...