Ousmane Sonko, un chef de parti politique ne peut pas être un bon patriote ! (Par Madére Fall)

Date:

Je suis un acteur pour ne pas dire un activiste (même si de nos jours tous les, calomniateurs, vendeurs d’illusions adeptes de live) se réclament comme tel.
Observateur et fervent patriote qui a choisi la patrie au détriment d’un quelconque parti, fut-il le parti au pouvoir qui s’est approprié, parfois bêcheur, l’épithète patriotique.
Si besoin, laissez moi vous rappeler que le vrai patriote est indépendant de toute allégeance politique et ne prêterait serment de fidélité et de loyauté qu’à sa patrie. Loin des patriotards qui émergent opportunément partout, le seul esprit de parti qui importe pour l’authentique patriote c’est un attachement sans concession à notre cher Sénégal.
C’est cela un vrai patriote!
Ousmane Sonko n’est pas un bon patriote puisqu’ il est partisan !
Son pastef, son parti compte plus que tout autre, il nous le montre à travers ses agissements et ses nominations partisanes, claniques….amicales !
C’est le parti avant la patrie, du vrai Macky Sall en gestation !!!
Des nominations aux allures d’un complexé qui justifie ses choix par rapport aux détenteurs de cv parfois fantaisistes, truqués et qui font rire parfois
Tout le monde est Docteur au Sénégal, même Aïda Mbodj !!!
Soyons sérieux !
Les Master2 et autres Docteurs es machin ne sont pas toujours les plus capables.
Nous savons tous que choisir c’est difficile car toujours certains seront laissés en rade, mais essayons d’être plus justes et plus équitables . C’est le Sénégal qui y gagne !
Madère fall
USA

2 Commentaires

  1. Salaam
    Je suis d’accord avec le plus important de ton analyse à savoir le nécessaire divorce d’entre les fonctions de PR ou de Premier Ministre et celles de direction d’un parti politique. Toutefois, en rester un membre demeure approprié et acceptable. Le Sénégal a franchi un.pas inédit avec le nuveau Président qui a promoncé et exécuté son renoncement à son poste directionnel dans le parti. Mais à mon avis ce movement doit aller au delá du seul Président ou du P.M. Il doit s »épandre à tous ceux qui ont un poste directionnel dans un gouvernement . La maturité démocratique du Sénégal ne devrait plus permettre qu’un serviteur du Gouvernement (national ou local) puisse sièger dans les instances directionnelles d’un quelconque parti politique. La grande Amérique ne se le permet pas. Et pourtant l’Amérique n’est guère plus grande que nous en culture et valeurs démocratiques.

  2. Salaam
    Je suis d’accord avec sur le plus important de ton analyse. A savoir la nécessaire renonciation de tout dépoditsire d’un poste exécutif gouvernemental ou firevtoonnel national à son poste exécutif dans un parti politique. La maturité démocratique du Sénégal ne devrait plus permettre qu’un serviteur du Gouvernement puisse sièger dans les instances directionnelles d’un quelconque parti politique. La grande Amérique ne se le permet pas. Et pourtant l’Amérique n’est guère plus grande que nous en culture et valeurs démocratiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Un incendie ravage le CEM de Diouloulou: « un acte criminel, selon les habitants

XALIMANEWS: Un incendie s’est déclaré au collège d’enseignement moyen...

Sadio Mané – Sonko : Deux modèles de patriotisme achevé (Par Amadou Demba LO)

L’image est illustrative et mérite une attention particulière de...

Tabaski : Bassirou Diomaye Faye gracie 376 détenus

XALIMANEWS-À la veille de la fête de Tabaski, le...

Koungheul : au moins 392 kg de faux médicaments évalués à plus de 73 millions F CFA saisis par la Douane

XALIMANEWS-La brigade des douanes de Koungheul, située au centre...