Parrainage : Sonko crie au sabotage

Date:

XALIMANEWS : Le parti politique d’Ousmane Sonko n’a pas encore débuté sa collecte de parrainage. Pastef dit avoir été informé que «des individus malintentionnés se présentent au nom et pour le compte de Pastef-les Patriotes afin de solliciter le parrainage d’honnêtes citoyens».
Face à cette situation, le parti tire la sonnette d’alarme. «Pastef-les Patriotes alerte les autorités administratives et judiciaires et attire l’attention des citoyens parrains du candidat Ousmane Sonko sur le fait que des mesures seront prises pour l’identification des collecteurs, mais surtout pour confondre ces délinquants sans dignité ni honte, qui se livrent à des actes de sabotage du parrainage, à du racket, du faux et usage de faux», note un communiqué dont copie nous a été parvenu.

Dans la correspondance Pastef ajoute que le parti, «sans tambour ni trompette», ira à la rencontre des «femmes et hommes de valeurs qui exprimeront par milliers leur volonté de faire de Ousmane Sonko leur candidat à la Présidentielle».

4 Commentaires

  1. Ca doit être une fierté pour Sonko de se faire surnommer Monsieur Pétrole ak Gaz. Mais que voulez vous donc ? Que nos ressources soient dilapidés sans que personne ne dénonce ? Heureusement qu’il y a quelques uns comme Sonko, Monsieur Pétrole, ak Gaz, ak Impôts, ak Zircon qui parlent. Si nous sommes pauvres et minables, ou encore pays de merde comme dirait l’autre, quelque part nous le méritons. Il suffit de quelques gouttes pour que des quartiers entiers soient inondés, des routes deviennent impraticables. Pourtant, ce n’est pas l’argent qui manque dans ce pays. Il est seulement mal utilisé. Quand quelqu’un dénonce la gabegie, les détournements, les délits d’initié, le patio clanique, on cherche à le discréditer pour que la patio puisse continuer de prospérer. Sonko, continue à nous parler des malversations concernant le pétrole, le gaz, les impôts, car c’est à nous, c’est le bien public, il est anormal de laisser des gens sans vergogne sans accaparer sans piper mot. Peut être que vous n’aurez pas beaucoup de voix parce que dans ce pays et dans les pays sous développés en général, les gens n’aiment pas les discours véridiques qui les feraient sortir de la misère. Ils préfèrent les petits arrangements pour conserver leur petit wéthiét, au détriment du développement. C’est comme ça, c’est écoeurant, mais c’est ainsi. Cela n’empêche, si on aime son pays, même sans soutien, on mène le combat noble que est le vôtre. Bon courage Monsieur Sonko. Bon courage Pastef !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Mac de Ziguinchor: Des détenus en grève de la faim pour protester contre les longues peines

XALIMANEWS: Des détenus de la Maison d’arrêt de Ziguinchor...

Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim)

XALIMANEWS: Une occurrence ”d’orages et de pluies” est attendue...

Sophie Nzinga, la culture et l’artisanat pour une fois à la UNE (Par Mass Seck)

Tout d'abord je tiens à dire dès mon entame...