Passation de services à la Lonase : Le certificat médical de Baïla Wane renvoie la cérémonie

Date:

Attendu à la cérémonie de passation de services, le Directeur général sortant de la Lonase Baïla Wane a posé un lapin à son monde, avec comme excuse, un repos médical de 4 jours. Baïla Wane a une fois de plus faussé son rendez-vous avec le public. Après le report de sa conférence de presse prévue la semaine dernière, suite à son limogeage, le Directeur général sortant de la Lonase a répété le coup hier. Cette fois-ci, c’était à l’occasion de la cérémonie de passation de services qui était prévue dans les locaux de la Direction générale de la Lonase qui étaient, pour l’occasion, remplis de monde.

Anciens collègues, amis, sympathisants, parents, tout le monde attendait Baïla Wane. Mais sans que personne ne le sache, il est passé discrètement à la Direction, le matin de bonne heure afin de déposer un certificat médical qui atteste un repos médical de 4 jours. Ce qui signifie qu’il sera absent de la cérémonie. Mais puisque les invités n’étaient pas avisés de la situation, à 11h déjà, heure prévue pour le démarrage de la cérémonie, des éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) occupaient la devanture de l’entreprise, tandis que le premier étage de la Lonase refusait du monde, au point que certains étaient assis à même le sol.

Une heure s’écoule et rien ne se passe. Tout ce qui aura attiré l’attention des individus, ce sont les allers-retours incessants des gens du bureau dans lequel étaient enfermés l’inspecteur général des finances, le président du Conseil d’administration (Pca), le Secrétaire général de la Lonase et le directeur entrant Amadou Samba Kâ. La nervosité se lisait sur les visages, mais personne ne pouvait savoir ce qui se passait entre ces quatre murs.

A un moment, un monsieur que certains appellent «le président des parieurs» voulait entrer dans le bureau où se trouvaient le nouveau Dg et les autres cités ci-dessus. Mais, deux «gros bras» lui ont interdit l’entrée et il a dû donc faire demi-tour et se placer en face de la porte, tout nerveux.
12h 30, les gens ont commencé à râler. Certains plient bagages puis quittent les lieux. C’est seulement aux environs de 13h 30 que tout a commencé à bouger.

«NOUS RENDRONS COMPTE À L’AUTORITE SUPÉRIEURE»
L’inspecteur général des finances, le Secrétaire général de la Lonase, le nouveau Directeur général et le Pca entrent, en effet, dans la salle de cérémonie pour enfin dire, ce qu’il en est de la situation. Le premier nommé déclare au public : «Le Directeur général sortant est empêché de telle sorte que la cérémonie de passation de services n’a pas pu se dérouler. Nous avons constaté la situation et, bien entendu, nous allons nous en référer à qui de droit, afin que la séance puisse être retenue et que la cérémonie puisse avoir lieu.»

Et le Dg Kane d’ajouter : «Malheureusement ou heureusement, la cérémonie de passation de services n’a pas pu se tenir, parce que le Directeur sortant est souffrant et il a demandé à ce que la passation à proprement parler soit reportée. Nous avons constaté l’absence de mon prédécesseur et M. l’inspecteur général des finances rendra compte à l’autorité supérieure qui dira quelle sera la conduite à tenir après cela.»

Confus dans ses excuses, l’embarras se lisait sur le visage de M. Kane, à cause du faux bond de Baïla Wane, dont la présence était manifestement souhaitée.

lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...