Pastef : « Du Don de Soi » au Son de Soi ! (Par Madère Fall)

Date:

Macky sall l’usurpateur de l’exécutif gouvernemental en complicité avec les deux autres branches de la république et sous le regard impuissant d’un peuple tyrannisé, ont eu raison du sursaut révolutionnaire, lancé et piloté par monsieur Ousmane Sonko et ses partisans.
Le système réactionnaire a neutralisé le sursaut.révolutionnaire.
C’est ainsi que le rêve, j’allais dire le projet de changer le quotidien des sénégalais, voire, des africains qui y croyaient est devenu finalement utopique, un véritable cauchemar!
Osons le dire, même si le projet était politique, sa dimension religieuse pesait de tout son poids.dans sa conception. C’est ce qui justifie peut être l’adhésion massive de barbes blanches et autres arabisants prêcheurs . L’ambition de changer la pratique musulmane a fini de faire d’eux des « salutistes » et même des « terroristes », selon leurs adversaires du régime .

Quoi qu’on pusse dire c’est que
le projet de pastef fut très révolutionnaire et cachait une dimension internationale notoire.
Ousmane Sonko voulait libérer le continent African de l’emprise coloniale.
Ousmane, ou du moins certains de ses partenaires ou partisans voulaient sortir les talibes mourides ou tidianes des foyers familiaux religieux. Ils ne croient pas aux tarkhas qu’ils qualifient comme une forme d’exploitation.
Ousmane avait des moyens financiers colossaux. Il suffisait d’un clic pour que ses sympathisants et militants réagissent par le biais d’un fund raising pour renflouer les caisses de son parti . Collect d’argent rapide légal et très efficace.
Ousmane a eu de la popularité et le charisme nécessaires pour haranguer les foules, mais Ousmane n’avait pas la bonne stratégie politique le bon entourage.
Monsieur se prenait déjà pour le président, alors qu’il n’était pas élu .
Il se faisait appeler président comme on le fait dans le système alors qu’il combattait ce même système avec ce genre de pratiques . Hélas monsieur est perdu par son manque de maturité politique mais aussi et surtout par certains de ses supporters qui n’ont que l’insulte à la bouche, à la recherche de vus payants sur le net.
À ceux là s’ajoutent ces millions de jeunes désœuvrés, désespérés qui n’ont pas compris le sens et les enjeux de l’heure, puisque constitués pour la plupart par des analphabètes.

« Au Don de Soi » prôné par leur leader (le seul d’ailleurs ) ces immatures ont inventé le son de soi Au lieu d’aller arracher et sortir leur idole des sales mains de Macky Sall, ils se contentent d’entonner des chansons, à chaque fois qu’ils se retrouvent dans des cérémonies récréatives .
C’est de la trahison !
Ousmane Sonko ne doit pas être en prison !
Si toutes les familles des détenus politiques du tyran, mystificateur, voleur et complexé qu’est Macky Sall, se regroupent quotidiennement aux lieux de détentions respectifs de leur loved one’s pour y organiser des sit in et autres manifestations pacifiques telles des causeries, ils seraient tous libérés depuis longtemps.

Ousmane Sonko n’a rien fait pour être maintenu en prison.
Son seul tort c’est de dire Non à Macky Sall et sa famille biologique comme politique .
Et cela n’est pas un crime !
Le seul tort (?) du redoutable opposant c’est d’être le principal favori au poste de cinquième président du Sénégal.
Et quiconque aura son soutien sera élu président in sha Allla !
Combien de maires et de députés ont profité de lui pour leur poste. Ingrats que vous êtes !
Allez affronter ce régime finissant et libérer Ousmane Sonko !
Quiconque occupera ce post déjà vacant depuis 2018, l’aura usurpé à l’exception de mon frère et ami Souleymane Ndene, qui avait tous les atouts pour remplacer son ex ami qui ne lui a apporté que des malheurs dans son compagnonnage et son parcours politiques.( je rigole il y’en a d’autres, mais je porte mon choix sur Jules )

Enfin, mon problème à ce niveau, c’est avec qui le prochain président va gouverner ce pays qui manque de tout sauf des hypocrites et des larbins politiciens.
Le Sénégal regorge d’hommes intègres capables de changer le destin de leurs compatriotes, mais à l’heure du choix ils s’orientent vers d’autres qui malheureusement ne font pas l’affaire.
Votons pour tous les candidats sérieux à l’exception de celui de Macky Sall le traître !

Madère usa

7 Commentaires

  1. C’est cela que vous appelez un sursaut révolutionnaire ? Des pantins qui ont fait irruption sur la scène politique sans histoire ni faits d’armes politiques, sans programme ni vision, avec un discours creux, vulgaire et incendiaire, des individus dont dont l’esprit permissif pousse jusqu’à aller fréquenter des maisons closes jusqu’à y être accusé de viol. C’est des individus de cette nature que vous voulez nous dépeindre comme des messies venus libérer un peuple qui a goûté à la liberté depuis plus soixante ans! Est-ce que cela tourne rond chez vous?

  2. Je pense que c’est trop facile et même exagéré de dire que les sénégalais en particulier les partisans de sonko ont trahi ce dernier. De mémoire de sénégalais, à part l’histoire contée des événements de 1962 entre senghor et mamadou dia jamais autant de sénégalais n’ont donné de leur vie pour une cause politique. C’est la répression organisée,méchante et sauvage de macky sall sur le peuple sénégalais avec en particulier des civils dont-on nous dit qu’ils ont utilisé des armes lourdes contre les manifestants en juin dernier qui a bloqué les jeunes. En plus dire que sonko est contre les tatikhas est un faux débat. Ce n’est pas parce qu’on est pas un adepte de quelqu’un qu’on est contre lui. Encore qu’il faut le dire les lobbies des tarikhas travaillent pour leurs intérêts dont la finalité est de dominer économiquement, poliquement et socialement le reste de la société. Donc, ce n’est ni éthique ni équitable pour une société. L’arrivée de wade a permis à une composante de la société sénégalaise celle-là mouride d’asseoir de façon forte sa domination sur les autres composantes de la société sénégalaise. Voilà pourquoi à chaque fois qu’on pense que quelqu’un n’entre pas dans le carcan de cette société islamo-wolof-mouride ont cherche à faire comme vous c’est-à-dire le rejeter. C’est aussi simple que ça.

  3. Un pays où un quidam sorti tout droit de chez ndiaye se promet d’aller déloger un président de la République démocratiquement élu par la majorité des sénégalais électeurs. Un président de la République qui tire toute sa légitimité de la majorité des sénégalais électeurs qu’on traite de dictateur, de tyran, de tous les noms d’oiseaux et qu’un quidam sorti tout droit de chez ndiaye promet d’aller déloger du palais et de le traiter à la Samuel Doe. Pourquoi chercher à abréger par tous les moyens le mandat présidentiel de ce macky sachant pertinemment qu’il peut être délogé du palais présidentiel par des moyens pacifiques à travers des élections libres et transparentes. Manquer du respect à ce macky c’est Manquer du respect aux citoyens sénégalais qui ont élus ce macky. Ces pauvres gugus, ils ont gagné des députés, des mairies par des élections libres et transparentes,et pourquoi instaurer toute cette violence, envoyant des centaines de jeunes à l’abattoir sans remords dans l’unique dessein d’abréger le mandat du président de la République démocratiquement élu ?Billahi wallahi, il n’y a pas plus légitime que ce président de la République qui toute sa légitimité du peuple sénégalais et vouloir le déloger par tous les moyens billahi wallahi c’est ce foutre le pouce dans le tréfonds du cul. Billahi wallahi si vous croyez que le gatsa gatsa, kou dé sa yaay djourate tous ces slogans creux et aussi idiots les uns que les autres peut faire perdre à ce président démocratiquement élu par la majorité des sénégalais électeurs toute sa légitimité, billahi wallahi vous vous fourrez le doigt dans encore une fois dans le cul.

  4. Madère le peuple n’est ni tyranisé ni impuissant une sortie des sénégalais contre Macky Sall ne va pas durer 30 mn et tu verras ce gros tapette froussard lache prendre fuite honteusement pour aller se réfugier à l’ambassade de France et implorer le pardon
    Les sénégalais s’ils sont calmes ils sont plus dangeureux que quand ils font du bruit actuellement le mot d’ordre est attendons le jour J et nous allons régler notre problème avec ce fils de mathioudo ensuite la deuxième punition va venir et ce sera fatale pour lui yagatoule on est plus loin
    les deux fils de p.u.t.e.s qui insultent Sonko ouvrent chaque jour le cul de leurs p.u.t.e.s de mères pour sortir de pareilles insanités

    • En attendant votre révolution du palais en tout cas votre messie est bien au chaud en taule. Vous vous arrogez le droit de parler au nom du peuple sénégalais, et vous semblez oublier qu’il n’y a pas plus légitime que ce président de la République pour parler au nom de ce peuple. Vous êtes conditionnés au reflexe de pavlof, vous réagissez au quart de tour cela se comprend car quand on va jusqu’à considérer un crétin de kathiapan, un mégalomane fieffé menteur de prophète envoyé de dieu, de messie rédempteur venu sauver le Sénégal du déluge, ton comportement ne peut surprendre mon cher. Et ne crois surtout pas que c’est à travers les injures que tu vas régler tes problèmes. Il est tout à fait normal que le citoyen normal se pose la question à savoir comment un gugus qui se déclare ibadou qui refuse de tendre la main aux dames à pu se retrouver chez khady ndiaye nuitamment à remettre ses lombaires à la grande spécialiste des lombaires, la grande kinésithérapeute adji Rabi Sarr. Des lombaires qu’on ne traite pas à l’hôpital, qu’on ne traite pas chez le kinésithérapeute, qu’on ne traite pas chez des masseurs, mais uniquement chez khady ndiaye et des lombaires qu’il va remettre à Adji Rabi Sarr. Si cela te gêne au point de débiter des insanités à tout va, en tout cas tu es tout à fait libre de le faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Mort de Modou Gueye lors des manifestations : Ce que révèle le certificat de décès

XALIMANEWS-Le certificat de genre de mort du jeune Modou...

Manifestation contre le report de la présidentielle : Serigne Mouhamadou Lamine Laye enjoint les fidèles Layènes à la retenue

XALIMANEWS-Le porte-parole du khalife des layènes, Serigne Mouhamadou Lamine...

Ziguinchor : Un mort confirmé lors des manifestations de ce samedi

XALIMANEWS- Il s'appelle Landing Diédhiou. Il a été griévement...

Crise électorale : Macky Sall brise le silence et justifie le report

XALIMANEWS- Pour sa première sortie après le vote de...