Polémique sur des enregistrements sonores : Le PDS exige la dissolution du Conseil constitutionnel

Date:

XALIMANEWS-Après un premier recours aux fins d’annulation du scrutin du 24 mars, le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) compte saisir la justice.

« Le PDS va prendre ses responsabilités pour que lumière soit faite. C’est pourquoi nous allons saisir les juridictions », a déclaré le Président du groupe parlementaire, Mamadou Lamine Thiam. Face à la presse, ce mercredi, les alliés de Karim Wade disent fonder cette nouvelle procédure sur « des enregistrements sonores qui circulent et dans lesquels on entend une voix proche de celle de Amadou Ba et qui peuvent attester des faits de corruption au sein du Conseil Constitutionnel ». 

Aussi, le PDS réclame « la dissolution pure et simple » du Conseil Constitutionnel, étant convaincus que les juges « ne sauraient être des arbitres pour la prochaine présidentielle ». Pour Mamadou Lamine Thiam et ses camarades, aucune élection « ne se tiendra pas sans Karim Wade ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...