Politique : Juan Branco, « Au Sénégal, les seules manifestations autorisées dans le cadre des prochaines « élections » sont celles du candidat du pouvoir »

Date:

XALIMANEWS-L’avocat français, Juan Branco, proche du leader du Pastef Ousmane Sonko s’est prononcé sur les Élections présidentielles de Février 2024. Sur ses sereaux sociaux, il s’en prend au régime au parti au pouvoir.

 » Au Sénégal, les seules manifestations autorisées dans le cadre des prochaines « élections » sont celles du candidat du pouvoir.Le candidat favori est en détention au motif de fantasques accusations.Le principal parti d’opposition a été dissous et son siège saccagé. Des citoyens se font rafler et arrêter parce qu’ils ont chanté ou porté un bracelet de soutien à leur candidat.1500 prisonniers politiques, militants, journalistes, élus, sont en prison.Conséquence ? Des dizaines de milliers de sénégalais ont pris le chemin de l’exil en quelques mois.Et la diplomatie européenne ose parler de « démocratie solide », tandis qu’en France même des même des militants sénégalais sont arrêtés et intimidés.

Lorsque le député Guy Marius Sagna est venu me voir, il était suivi par deux hommes qui se sont introduits jusque dans mon immeuble pour le traquer.

À quel moment tout cela va cesser ?

Peuple sénégalais, c’est à vous de résister. Nous ne sommes que vos instruments.

Ce sera à vous de vous libérer. «  A posté l’avocat d’Ousmane Sonko.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Voiture électrique : un cadre règlementaire mis en place au Sénégal

XALIMANEWS: (APS) Le ministre des Infrastructures et des Transports...

Etats-Unis : Annulation de la procédure contre Donald Trump pour détention de documents classifiés

XALIMANEWS-L'ancien président Donald Trump, visé par une tentative d'assassinat...