Politique-Présidentielles 2024 : Juan Branco, « Ousmane Sonko ne s’est vu notifier une quelconque décision de radiation motivée comme le requiert les articles »

Date:

XALIMANEWS-L’avocat Juan Branco dans un post publié sur ses réseaux sociaux, a démenti la notification à Ousmane Sonko, d’une décision de radiation pour les Élections présidentielles de 2924.

 » Contrairement à ce qui a été affirmé dans la presse, Ousmane Sonko ne s’est vu notifier une quelconque décision de radiation motivée, comme le requièrent les articles L.40 et L.41 de la loi électorale.

Il n’a à ce jour pas constance de l’existence d’une telle décision, qui doit, pour devenir effective, selon la loi, être dûment notifiée, soit au dernier lieu de résidence, soit en personne.

Si cette décision existe bien, son absence de notification empêche les délais de recours de couler, et permet à M. SONKO de demeurer éligible.

Sa radiation ne saurait en conséquence être mise en oeuvre sans que soit commise une flagrante illégalité, constitutive d’un acte de persécution au sens du Statut de Rome.

Plutôt que de s’étendre dans la presse, nous prions le gouvernement et son administration de bien vouloir faire connaître à M. SONKO sa décision, si elle existe, directement, afin que les droits de chacun puissent être respectés.

Nous en profitons pour lui rappeler au passage que le décret déterminant les modalités pratiques des radiations d’office prévu par la loi n’a jamais été publié, privant de base légale celles-ci. Il serait dans l’intérêt des sénégalais d’y pallier.

Nous rappelons enfin respectueusement à nos interlocuteurs que M. SONKO ne saurait, en droit faire l’objet d’une radiation d’office, aucune des procédures judiciaires ayant été initiées à son encontre n’ayant débouché sur une condamnation définitive, sa contumace ayant été annihilée à l’instant où il était arrêté.

Dans le cas où le gouvernement manque de moyens pour savoir où M. SONKO se trouve, nous sommes prêts à les aider. Nous leurs rappelons bénévolement que le dernier lieu de résidence de M. SONKO est, en droit la prison où M. SONKO où ils l’ont placé sous écrou, et qu’ils ne devraient avoir guère de difficultés à identifier.

Dans le cas où ils apparaîtrait préférable et plus courtois à nos interlocuteurs de procéder à une notification à personne, il leur suffira d’adresser leur décision à l’hôpital où M. SONKO est actuellement soigné, celui-là même où les renseignements militaires ont été amplement déployés. Pensées. » A posté Maître Juan Branco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Russie : Le parquet demande une peine de 18 ans de prison pour le journaliste américain Gershkovich

XALIMANEWS-Le parquet russe a requis 18 ans de prison contre...

Perturbations massives : une panne informatique mondiale de Microsoft paralyse les secteurs aérien, financier et médical

XALIMANEWS-Une panne informatique d'envergure a affecté vendredi de nombreuses...

Marché financier de l’Uemoa : 1 865 milliards F CFA levés par Dakar en 28 ans

XALIMANEWS-Mamadou Ndiaye, conseiller technique au ministère sénégalais des Finances...

Revue de la presse (Wolof) de RFM du vendredi 19 juillet 2024 avec El Hadj Assane Gueye

Revue de la presse (Wolof) de RFM du vendredi...