Posture du candidat Amadou Ba : Souleymane Jules Diop envisage déjà une défaite de Benno

Date:

XALIMANEWS-Le précédent ministre délégué du Programme d’Urgence de Développement communautaire (Pudc) exprime une évaluation décevante de la campagne de parrainage menée par l’actuel Premier ministre, Amadou Ba, candidat de la coalition au pouvoir pour l’élection présidentielle du 25 février prochain. Lors de son passage dans l’émission Grand Jury sur la Radio Futur Média (Rfm privée) hier, dimanche 12 novembre, l’actuel ambassadeur du Sénégal auprès de l’UNESCO va même jusqu’à indiquer que des inquiétudes commencent à émerger au sein de leur groupe concernant Amadou Ba.

«Je le trouve amorphe. Je trouve qu’il ne montre pas assez aux Sénégalais, aux gens de sa majorité, qu’il a les épaules, qu’il a l’étoffe. Il ne le fait pas assez, il doit se bouger, il doit aller vers les gens, il doit rassurer la majorité. À un  moment donné, il faut vous assumer (…) Je m’impatiente de voir Amadou Bâ s’affranchir, se lever et dire aux Sénégalais : c’est moi», a-t-il lancé.

Avant de renchérir toujours au sujet de la posture actuelle du candidat de la majorité. «Il commence à susciter de l’inquiétude dans nos rangs. C’est profond ce que je vous dis. Moi, je suis 100% Amadou Bâ et depuis longtemps. C’est un homme pétri de qualités. Mais il ne fait pas assez. Et si ça continue comme ça, l’opposition, bien organisée, peut nous battre aux prochaines présidentielles. Et je vous le dis en toute honnêteté. Les gens ne vont pas le dire, ils vont le murmurer dans les couloirs. Il faut qu’il nous rassure. Il est notre candidat. Nous l’avons choisi, il a des qualités pour être un bon président de la République, mais il faut qu’il rassure son camp. Il ne le fait pas assez».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Afrique / Burkina Faso : Ouverture d’une enquête après le massacre de 170 personnes

XALIMANEWS-Une enquête officielle a été lancée, selon un procureur...

L’ONU demande à Macky Sall de libérer les figures de l’opposition et les autres détenus politiques

XALIMANEWS-La situation politique au Sénégal revient dans les débats,...

PARIFOOT : Une drogue « légalisée » ? 

XALIMANEWS- Ce n’est pas de la cocaïne, mais le...