Présidentielles 2024/Commission de contrôle des parrainages : Voici le calendrier de passage de ce mardi 2 janvier 2024

Date:

XALIMANEWS-La commission de contrôle des parrainages pour l’élection présidentielle du 25 Février 2024 a établi un calendrier issu du Procès verbal du Vendredi 29 Décembre 2023. Ce avec quelques précisions faites.

1: Lorsque le candidat ou son représentant est en retard, les parrainages de ce candidat seront examinés après le contrôle de parrainage des autres candidats dont les représentants, convoqués pour la même journée, sont présents. 

2: Si le candidat ou son représentant ne s’est pas présenté dans la journée prévue pour le contrôle, les parrainages ne seront examinés qu’après épuisement de la liste de tous les candidats

3: Nonobstant le tirage au sort et la remise de ce calendrier, les dossiers de déclaration de candidature incomplets et ceux ne contenant pas le minimum requis de parrainage ne feront pas l’objet de contrôle.

Le e calendrier de passage.

MARDI 02 JANVIER 2024 À 09H 30 :

Mbacké Sarr, Alioune Sarr, Ibrahima Hamidou Dème, Pr Daouda Ndiaye, Cheikh Bamba Dièye, Oumar Sylla, Cheikh Abdou Mbacké Barra Doly, Talla Sylla, Jean Baptiste Diouf, Idrissa Seck.

MARDI 02 JANVIER 2024 À 14H 30 :

Charles Émile Abdou ciss, Khadim Diop, Aliou Mamadou Dia, Birima MANGARA, Amdy Diallo Sall, El Hadji Ibrahima Mbow, Ndiack Lakh, Serigne Mboup, Papa Djibril Fall, Ibrahima Datte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....