Présidentielles 2024 : Mimi Touré, « nous avons tous des parrains qui ont été déclarés non identifiés dans le fichier électoral. C’est une première dans l’histoire du Sénégal, en terme de volume »

Date:

XALIMANEWS-Ce lundi 8 janvier 2024, Aminata Touré dite Mimi est venue déposer une requête collective de 28 candidats, au siège du Conseil constitutionnel. L’ancienne première ministre était accompagnée entre autres du ministre Aly Ngouille Ndiaye, du député Cheikh Abdoul Khadre Bara Dolly Mbacké et la ministre Assomme Diatta.

S’adressant aux journalistes, Aminata Touré déclare d’emblée, « Madames, Messieurs les journalistes, je suis aujourd’hui venue déposer une requête collective en compagnie de Monsieur le Ministre Aly Ngouille Ndiaye, de l’honorable député Cheikh Abdoul Bara Dolly Mbacké, tous candidats à l’élection présidentielle du 25 février 2024, il y’au aussi la ministre Assommé Diatta qui est là. » « Nous sommes un collectif de candidat au nombre de 28 candidats (elle les cite nommément y compris Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye). Donc nous nous sommes constitués autour de ledit collectif de 28 candidats pour saisir le conseil constitutionnel en recours. Nous nous sommes appelés le collectif des candidats spoliés parce ce que, ce qui nous réunit dans ce collectif, c’est ce que nous avons tous eu un nombre important de nos parrains qui ont été disqualifiés. Nos parrains sénégalais qui ont un droit constitutionnel reconnu par la constitution, qui nous ont parrainés sur la fois d’un document administratif, qui s’appelle la carte d’électeur et nous avons consignées tous, les informations qui se trouvaient sur ces documents. » A renchéri Madame l’ancienne première ministre. Cette dernière de continuer, « A l’arrivée, nous avons tous des parrains qui ont été déclarés non identifiés dans le fichier électoral. C’est une première dans l’histoire du Sénégal, en terme de volume » A-elle expliqué en citant le cas du candidat Ben Diop, pour étayer sa thèse » C’est un candidat parmi les 27 autres, qui a déposé ses parrains en sacrifiant au processus, mais à l’arrivée dans le contrôle des parrains, un certain Mohamed Ben Diop ne figurait pas sur le fichier. C’est du jamais vu. A fustigé Aminata Touré. Il a voté en 2022 lors de l’élection législative, il n’a pas changé de bureau de vote. » La candidate à l’élection présidentielle de Février 2024 de poser la question suivante à Monsieur Ben Diop présent dans l’assistance : « Et à ce que je sache Monsieur Diop vous n’avez pas changé de patronyme, non plus ? » « Non plus », lui rétorque le candidat. C’est une première dans l’histoire du Sénégal, en terme de volume. Nous avons entendu évidemment la CENA dire, sur un ton très apologétique, qu’elle n’avait pas encore mise a jour son fichier. Dons la question que nous nous posons, c’est : « A quel fichier faut-il se vouer. Quel est le fichier qu’utilise le Conseil constitutionnel pour contrôler le parrainage? »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tentative d’assassinat sur Donald Trump : l’assaillant abattu par le Secret Service

XALIMANEWS-L’auteur de la tentative d'assassinat contre Donald Trump a...

« Le Sénégal doit avoir sa propre doctrine militaire », selon Diomaye

XALIMANEWS: Le gouvernement travaille avec les acteurs concernés sur...

Bassirou Diomaye Faye « demande » à Sonko de surseoir à sa Dpg devant un jury populaire

XALIMANEWS-Le Président a annoncé qu'il a demandé au Premier...

Suppression de certaines institutions comme le HCCT et le CESE: Diomaye clôt le débat

Le chef de l’Etat a assuré, samedi soir, qu’il...