Propos racistes à son endroit » Barthélémy Dias répond à Gaston Mbengue d’une autre manière »

Date:

Si les gens se sont indignés, sur les propos de Gaston Mbengue a l’encontre de Barthélémy Dias, qui selon lui ne sont pas nombreux au Sénégal » les Dias », le principal concerné lui, est occupé à des choses beaucoup plus importantes.

Barthélémy Dias, plus que c’est de lui qu’il s’agit a entamé sa précampagne pour la mairie de Dakar dont il est çandidat, en rendant visite au fils aîné de Mame Dabakh, Serigne Maodo Sy Dabakh, ce lundi 29 novembre 2021, à son domicile.

« Ce fût un immense plaisir d’avoir été reçu ce matin par mon papa Serigne Maodo SY DABAKH pour receuillir conseils, prières et encouragements pour Un Sénégal de paix, de démocratie et de prospérité. AMEN!!
DIEUREUDIEUF SY MALICK!!! », a-t-il dit au sortie de sa visite

ENSEMBLE, MARCHONS VERS « L’ESSENTIEL « 

1 COMMENTAIRE

  1. Reçu ou pas reçu, on s’en tape ! Gaston a tapé là où ça fait (très) mal aux irresponsables du YAW ! Je ne cautionne aucunement ses propos, mais qu’est-ce que Gaston a dit qu’on a déjà entendu et même en pire, venant de soi-disant « opposants pouvoiristes » ? Les indignés sélectifs du net, les indignes faux société-civileurs, les chroniqueurs nafèkhes et mandikat, et les autres hypocrites minables doivent la fermer ! Où étiez-vous quand le sodomiseur national Sonko Fusilleur promettait de « fusiller » tous nos anciens présidents ? Où étiez-vous quand Sonko Fusilleur promettait de « décapiter » tous ses adversaires à Ziguinchor ? Où étiez-vous quand Sonko Fusilleur appelle les jeunes naïfs à faire un « don de soi » qui n’est rien d’autre qu’un appel à la violence aveugle ? Et tout en gardant ses propres enfants à la maison y compris son gros gaillard Mohamed Sonko ! Où étiez-vous quand Sonko Fusilleur tient quotidiennement un langage répugnant et indécent où il ne parle que de sang, sacrifice, mort, destruction, suicide, mortal combat et autres menaces sur des citoyens et sur la sécurité publique ? Où étiez-vous quand Barthélémy Dias insulte avec une telle insolence des autorités, ou menace ouvertement des policiers et des gendarmes dans l’exercice de leurs fonctions, ou insulte publiquement le père de Ndiaga Diouf après avoir tué en plein jour son fils ? Ce n’est pas le pire violence ça ?? Bayyi lène nafèkhe ! J’avais dit ici que la meilleure façon de répondre au Yolom Guénio sodomiseur national Sonko Fusilleur et au tueur Barthélémy Dias c’est de les trouver et de les combattre sur leur terrain favori, celui de la violence verbale et physique. Gaston a ouvert la voie et vous n’avez encore rien vu, œil pour œil…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Crise à l’assemblée nationale : Amadou Mame Diop reçu par le président Diomaye Faye

XALIMANEWS-La tension entre la majorité parlementaire et le Premier...

Karim Wade prépare son retour à Dakar en vue des législatives

XALIMANEWS- L'information est du porte-parole du Parti démocratique sénégalais...

Le Président Bassirou Diomaye Faye face à la presse ce samedi

XALIMANEWS-Le Président de la République, Bassirou Diomaye Faye, fera...