Que risque Macky, s’il déclare sa candidature en 2024?

Date:

Le Président Macky SALL vit les pires moments de son parcours politique. Son règne arrivant à terme en 2024, comme il l’avait annoncé, de façon très claire et nette, il devra alors tenir un élection présidentielle à laquelle il ne participera pas. Ainsi, ce sera une grande première au Sénégal, acte qui le rehaussera, sans nul doute, au plan international. N’est-ce pas ?

Si le Président Macky SALL tentera d’annonçer sa candidature pour 2024, il risque d’être délogé du Palais de la République. Car, il offrirait ainsi une grande occasion à ses nombreux détracteurs, de se battre contre lui. Alors, il sera obligé de céder à la pression populaire, puisque les forces de défense et sécurité ne pourront rien contre le peuple souverain.

C’est pourquoi, moi, Ansoumana DIONE, Président du Mouvement « Jaamu Askan wi », je invite le Président Macky SALL à bien vouloir faire preuve de maturité. Ce, en respectant le pacte qu’il fait avec les citoyens, de ne pas briguer un troisième mandat. De toutes les façons, il sera battu, si le Conseil Constitutionnel validerait sa candidature en 2024. C’est irréversible !

Rufisque, le 23 août 2022,

Ansoumana DIONE, Président du Mouvement « Jaamu Askan », candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2024 – Tel : 77 550 90 82 – 70 745 88 47

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....

Manifestation de la société civile : Mobilisation prévue cet après-midi au Terrain HLM Grand Yoff

XALIMANEWS-Cet après-midi, des organisations de la société civile comme...