[Guerre du blog] Bathie Ngoye Thiam persiste et signe (Questions aux thiantakounes)

Date:

D’aucuns disent qu’il faut ignorer Béthio Thioune. Comment ignorer celui « dont tous les Sénégalais seront les « taalibe », et qui en a déjà au moins douze millions » ? (Ce sont ses prophéties et estimations.) Le sujet est capital. Il ne s’agit donc pas de polémiquer pour polémiquer. « Dieu n’a pas honte de la vérité », disait le Prophète (Psl).
Dans le quotidien « Wal Fadjri » du 26 juillet 2010, nous avons rapporté, dans une contribution, de « troublantes paroles » proférées lors des « thiant » organisés par Cheikh Béthio Thioune. Le lendemain, un de ses disciples a publié dans le même journal une tentative d’explication qui nous laisse sur notre faim, ce qui nous pousse à revenir pour poser clairement nos questions en espérant avoir des réponses dont nous pourrons tous bénéficier. S’ils sont dans la vérité, nous ne demandons qu’à en être convaincus pour les y rejoindre et sortir ainsi de l’ignorance.
Le « taalibe » écrit : « Cheikh Béthio n’a jamais dit qu’il est Dieu. » Cela nous fait penser à la fameuse phrase : « Karim Wade n’a jamais dit qu’il veut être président. » Ceux qui côtoient des thiantakounes peuvent témoigner les avoir entendu déclarer que leur Cheikh est le Tout-Puissant. Pourquoi, pendant toutes ces années, ce dernier ne leur a rien dit ? N’était-il pas au courant malgré tous ses pouvoirs ?
« Un Guide, écrit le « t

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

100 JOURS DE POUVOIR DU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE DIAKHAR FAYE: PARLONS-EN ! (Par Samba Ndiaye)

Cent jours : ce repère temporel ,non Institutionnel mais...

Automobile : le Sénégal à l’ère des véhicules 100% électriques

XALIMANEWS-Loxea, filiale de CFAO Mobility spécialisée dans les solutions...

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...