Réaménagement à l’OFNAC : Le coup de grâce de Macky Sall à Serigne Bassirou Guèye et Cie

Date:

XALIMANEWS- C’est le coup de grâce pour les membres de l’Office nationale de lutte contre la corruption (Ofnac) avec la reconduction de leur mandat par Macky Sall. Nommés pour 3 ans, renouvelable une fois, ils quitteront pas l’institution cette année. Leur mandat a été porté à 5 ans suite à la li n°2024-06 et 09 février 2024 modifiant la loi n°2012-30 du 28 décembre 2012 portant création de l’Ofnac, votée le mois dernier par l’Assemblée nationale. 

L’article 5 de ladite loi stipule que « les membres de l’Ofnac sont nommés par décret pour une période de cinq (5) ans renouvelable une fois. Le renouvèlement se fait par moitié tous les cinq ans ».

Les Échos nous signale que le chef de l’État sénégalais a remis par la même occasion le compteur de leur mandat à zéro conformément aux dispositions de l’article 24 de la nouvelle loi.

Celui-ci dispose : « Les mandats des membres de l’OFNAC, actuellement en exercice, commencent à la date d’entrée en vigueur de la présente loi. »

Nos confrères nous fait remarquer que Amady Ba et Abibatou Youm Siby, magistrats à la retraite, nommés l’année dernière, resteront à leur poste jusqu’en 2029. Ils pourront, d’ailleurs, prolonger leur mandat de 5 ans s’il est renouvelé.

Par ailleurs, d’autres membres à l’instar de Boubacar Ba du Forum du Justiciable, Assane Ndoye, Inspecteur général de police, Abdoulaye Dianko, magistrat, Abdoulaye Diop, ancien contrôleur général de police, Awa Dièye, avocate et Emné Fakhry Ba pourraient avoir droit à un troisième mandat après avoir été reconduits une fois. Avant la prolongation, leur deuxième mandat devait expier en 2026.

Selon Seneweb, qui cite le journal L’AS, affirme à propos du statut du président de l’OFNAC, Serigne Bassirou Guèye, que cette nouvelle loi lui confère des pouvoirs de procureur de la République : « Ce qui n’est pas conforme à la Constitution! » surtout sur la mesure concerne « le président d’une autorité administrative indépendante qui est l’OFNAC ».

3 Commentaires

  1. Serigne Bassirou Guèye est recompense pour avoir falsifié le PV du dossier Sonko/Adji Sarr. Faut juste s’assurer qu’il ne brule pas les preuves contres tous les gens du pouvoir qui devraient rendre compte a partir du 3 Avril 2024.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Asie-Pakistan/Attentat-suicide : des Japonais auraient été confondus avec des Chinois

XALIMANEWS-AUa Pakistan précisément dans le sud à Karachi, cinq...

Affaire de la pouponnière Keur Yeurmandé : Ndella Madior Diouf a introduit une demande de liberté provisoire 

XALIMANEWS-L'affaire de la pouponnière "Keur Yeurmandé" de Ndella Madior...

Visite diplomatique : Le vice-président de Sierra Leone reçu en audience par Diomaye Faye

XALIMANEWS-Le vice-président de Sierra Leone, Mohamed Juldeh Jalloh, a...

Parcelles assainies : Un individu décède au cours d’une violente perquisition policière

XALIMANEWS-Un individu est décédé dans des circonstances suspectes aux...