Rebaptisations tous azimuts. Pourquoi Macky Sall anticipe ? (Par Marvel Ndoye)

Date:

Décidément on en verra de toutes les couleurs durant les 2 mois qui restent avant que Macky Sall (et famille) ne transmette enfin le pouvoir après avoir été contraint de sortir par la toute petite porte.

Léopold Sédar Senghor a dirigé le Sénégal pendant 21 années. Durant toutes ses années de présidence, jamais il ne lui est venu à l’esprit de descendre aussi bas en rebaptisant des rues ou des édifices à son propre nom pour sa seule gloire, encore moins au nom de son épouse. Et pourtant il était conscient d’avoir réalisé de grandes choses et qu’il nous laissera des legs inoubliables. Il avait notamment bâti une nation, introduit le multipartisme limité, fait du système éducatif l’un des plus performants en Afrique, fait du Sénégal le pays le plus libéral de l’Afrique, et bien d’autres œuvres

Abdou Diouf a dirigé le Sénégal pendant 19 années. Durant toutes ses années de présidence, jamais il ne lui est venu à l’esprit de descendre aussi bas en rebaptisant des rues ou des édifices à son nom, pour sa seule gloire, ou au nom de son épouse. Et pourtant il était conscient d’avoir réalisé de grandes choses et qu’il nous laissera des legs inoubliables. Il a notamment fait évoluer le Sénégal vers un multipartisme intégral, il a initié la libéralisation progressive de l’économie, il a entamé la décentralisation, il a donné au Sénégal une renommée internationale au sein de l’OUA et de la CEDEAO

Abdoulaye Wade a dirigé le Sénégal pendant 12 années. Durant toutes ses années de présidence, jamais il ne lui est venu à l’esprit de descendre aussi bas en rebaptisant des rues ou des édifices à son nom pour sa seule gloire, ou au nom de son épouse. Et pourtant il était conscient d’avoir réalisé de grandes choses en son temps et qu’il nous laissera des legs inoubliables. Il a fait faire à la démocratie un grand bond en avant, il a inscrit le droit de libre manifestation dans la constitution, il a libéré l’entreprenariat national, il a décomplexé le Sénégal vis-à-vis de l’Occident, il a renforcé l’empreinte du Sénégal en Afrique avec son plan Omega qui a donné naissance au Nepad.

Ces 3 anciens présidents de la république, malgré tout ce que l’on peut dire sur leurs gouvernances, avaient vraiment une attitude d’homme d’état, avaient le sens de la république, ne descendaient jamais jusqu’à certains niveaux de narcissisme. Leurs épouses remplissaient bien leurs rôles de premières dames dans une république démocratique qui élu un président et non un couple présidentiel.

Tous les édifices, toutes les rues, tous les lieux qui portent aujourd’hui le nom d’un de ces anciens présidents de la république, ils ont été rebaptisés par les régimes qui les ont succédés. L’aéroport L.S. Senghor, l’Avenue L.S. Senghor, le Centre Abdou Diouf, le Stade Abdoulaye Wade, etc…

Quant à Macky Sall, il est le seul président en exercice de l’histoire à rebaptiser lui-même des rues et des édifices à sa gloire et à celle de son épouse. En effet :

¤ En début Octobre 2023, à 5 mois de plier enfin bagages, lui et son beau-frère ont rebaptisé officiellement, contre vents et marées, un boulevard à Saint-Louis à la gloire de de Macky Sall

¤ En fin Octobre 2023, à 4 mois de plier enfin bagages, lui et un de ses courtisans ont rebaptisé, contre vents et marées, une avenue du Plateau à la gloire de Macky Sall

¤ Ce 3 Janvier 2024, à moins de 2 mois de la délivrance, il nous apprend à la surprise générale avoir rebaptisé un Centre Hospitalier Régional à la gloire de son épouse Marième Faye Sall

Pourquoi Macky Sall fait-il tout cela, et à quelques mois de plier bagages ?

1° Parce qu’il a été contraint d’abdiquer au dernier moment pour un 3ème mandat, et donc il a dû prendre ces décisions de rebaptiser des rues durant le peu de mois qu’il lui restait encore au pouvoir. Concernant le Centre Hospitalier, quelqu’un lui a peut-être rappelé de ne pas penser qu’à lui pour les rues et édifices à rebaptiser

2° Macky Sall prend les devants car il sait mieux que quiconque qu’il n’a rien réalisé qui mérite qu’un futur régime rebaptise une quelconque avenue, un quelconque édifice, un quelconque lieu à son nom ou à celui d’un de ses proches. Le peuple lui-même ne l’acceptera pas. D’ailleurs ce peuple l’a décrié lorsque Macky Sall rebaptisait des avenues et boulevards à sa gloire.

Macky Sall sait mieux que quiconque que jamais un président de la république n’a été aussi impopulaire, aussi détesté, aussi honni par son propre peuple qu’il ne l’est. C’est pour cela qu’il est toujours fâché, qu’il ne supporte pas les réseaux sociaux, ne supporte pas l’internet, ne supporte plus la puissance de click, ne supporte pas la presse nationale. C’est pour cela qu’il ne rate aucune occasion pour rendre à ce peuple la monnaie de son humiliation, par des inflations provoquées, par la marginalisation du secteur privé national, par des persécutions fiscales, par la censure, par des répressions sanglantes, par des interdictions quotidiennes, par des nominations scandaleuses, etc….

Macky Sall sait que durant les prochains 50 ans, tout ce que l’on retiendra de son régime, c’est :

¤ La dictature sanguinaire instaurée de 2019 à 2024

¤ Les méfaits de son coude

¤ Le népotisme, l’invasion de la famille à tous les niveaux

¤ La promotion des anti-valeurs, des délinquants, des insulteurs, des manipulateurs

¤ Le « ni oui, ni non » le plus chaotique de l’histoire

¤ Le record de bains de sang et de jeunes enfants manifestants tués (80 ou plus)

¤ Le refus de procéder à la moindre arrestation des assassins de ces 80 jeunes enfants

¤ Le record de jeunes citoyens blessés, mutilés, torturés durant les manifestations

¤ Le record de jeunes enfants noyés dans les océans en tentant de fuir sa dictature

¤ Le record de journalistes, chroniqueurs, animateurs emprisonnés

¤ Le record de prisonniers politiques, de prisonniers d’opinion, plus particulièrement des jeunes écoliers

¤ La censure des médias, les coupures de l’internet, le blocage des réseaux sociaux

¤ Le record de parodies judiciaires pour écarter des opposants ou pour emprisonner leurs militants

¤ La déliquescence de l’état de droit, devenu un état voyou qui piétine sa justice

¤ La libéralisation du pillage à grandes échelles des ressources publiques

¤ L’aggravation du chômage, passé du simple au presque triple

¤ L’aggravation de l’inflation, passée du simple au quintuple

¤ Le recul dans tous les classements : IDH – RSF – Corruption – Transparency International – etc…

¤ Le recul en matière électorale par sabotage du Code Electoral, de la CENA, de la DGE, de la CDC

Et on peut continuer ainsi sur des centaines de lignes encore. Les quelques infrastructures dont il se targue n’atteignent pas 5000 milliards en valeur réelle, sur un budget cumulé en 12 ans de 50 000 milliards passé entre les mains de ses gouvernements. Cela renseigne du niveau de pillage et de surfacturation.

C’est bien conscient de tout cela que Macky Sall prend les devants et rebaptise dès à présent des rues, des avenues, des centres hospitaliers à sa gloire. Probablement qu’il n’a pas encore fini histoire de narguer davantage les populations. Mais il est clair que le peuple qui a tant soif d’en finir avec Macky Sall débaptisera toutes ces rues, avenues, édifices. Tout au plus l’on rebaptisera la terrible Chambre 9 de Reubeus en Chambre Macky Sall car c’est avec lui que cet est devenu le lieu de détention le plus déshumanisant de la planète, abritant entre 200 et 250 détenus au lieu de 25

MARVEL NDOYE

4 Commentaires

  1. cette farce va bientot prendre fin
    Admettons par extraordinaire Amadou Ba soit elu president vous croyez qu’il est assez fou pour continuer sur cette folie meutriere ?
    Amadou Ba sait que 99% des responsables de l’Apr ne l’aiment pas et que Macky Sall veut s’appuyer sur eux et sur Apr pour le controlent
    Vu les pouvoirs qu’aurait un president de la republique la premiere chose qu’il fera c’est de se debarasser rapidement de l’Apr et de son criminel et encombrant president
    Amadou Ba va gouverner avec ses propres amis des gens en qui il a confiance il va creer son propre parti politique
    Amadou Ba ne se prierait pas de livrer Macky Sall et ses complices au vindict populaire pour s’en debarasser a jamais et il va se reconcillier avec ses ex collegues du Pastef

  2. Rues et places publiques au nom de Macky Sall même dans d’autres pays africains, hommages des grands de ce monde, une Fondation pour la paix et le développement qui attire déjà des sommités, reconnaissance internationale en Afrique, dans les pays arabes, en Amérique du Sud, en Europe, aux USA, en Asie… Quelle sortie historique de Macky Sall et inégalable pour un président africain ! Les imbéciles jaloux aigris bonekhol sokhor ignane de Sonko Sodomiseur sont en train de se consumer de haine et de déféquer dans leurs frocs !! Même des africains font des vidéos pour demander aux sénégalais de leur « prêter Macky » ! Qui l’eut cru ? Grâce à un bilan incomparable avec des réussites majeures dans tous les secteurs, des infrastructures nouvelle génération visibles partout, des revalorisations salariales dans tous les corps, des réalisations inimaginables dans toutes les régions (y compris en Casamance hihihihi les ingrats diolas sectaires) ! Une sécurité, une diplomatie, un sport incroyablement gagnants ! Macky est simplement une BARAKA inespérée pour le Sénégal, pour l’Afrique, et demain pour le monde ! C’est ce bilan ÉLOGIEUX et HISTORIQUE que lui envient Sonko Sodomiseur et ses terroristes insurrectionnels dont le seul rêve était de yéé fitna dans notre pays et de prendre le pouvoir pour s’accaparer de notre gaz et de notre pétrole ! Mais ÉCHEC et MAT sur toute la ligne ! Et si vous avez bien écouté le discours de Macky du 31 décembre, c’est peut-être la fin de la carrière politique de Sonko Sodomiseur… Plus le 7 janvier s’approche, plus ses vauriens nafèkhes des médias mille collines, des minables société-civileurs et des chroniqueurs menteurs deviennent complètement dingues, paniqués, désespérés, terrorisés, tétanisés de peur ! Ils sont en train de chier dans leurs forokhs thiayas ! Car ils savent que Sonko Sodomiseur a définitivement noyé leur funeste « projet » dans le jacuzzi de Sweet Beauty ! Euskeuy Adji Sarr ! Affaire bi yagga toul, ba le 7 janvier. Gatsa gatsa rek avant le dogali final…

    • Sonko le sodomiseur a bien sodomise ta mere raison pour laquelle tu en parles chaque jour pauvre gosse tu as des difficultes pour digerer cela
      Tu en parleras jusqu’a la fin de ta vie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

100 JOURS DE POUVOIR DU PRÉSIDENT BASSIROU DIOMAYE DIAKHAR FAYE: PARLONS-EN ! (Par Samba Ndiaye)

Cent jours : ce repère temporel ,non Institutionnel mais...

Maître Augustin Senghor restez zen et poursuivez la mission ! (Par Mbaye Jacques Diop)

Ces derniers temps le président de la fédération sénégalaise de football, Maître...