Recension du livre d’ Ousmane Camara Par Hamidou Dia

Date:

M. Ousmane Camara, premier procureur de la république africain, vient de publier aux éditions Karthala ses mémoires, livre préfacé par le Doyen Amadou Aly Dieng, son ami d’enfance et compagnon de lutte en France.

Ce livre, que j‘ai lu avec une passion et un plaisir non feints, est remarquable à tous points de vue :

* Il constitue un document précieux pour les historiens certes mais surtout pour les jeunes générations. En effet ces mémoires apportent un éclairage singulier à l’histoire politique du Sénégal de ces cinquante dernières années au moment où l’Afrique noire ex française fête le cinquantenaire de son indépendance.

* Procureur général lors du procès Mamadou Dia, Ousmane Camara livre des informations précieuses et inédites sur ce procès, cette crise politique majeure qui a si tragiquement hypothéqué la marche victorieuse du Sénégal vers l’émergence. En effet, sur la question controversée de la tentative du coup d’état, sa réponse est sans équivoque : Si Mamadou Dia et ses proches (Babacar Ba, Valdiodio Ndiaye) ont commis beaucoup d’irrégularités constitutionnelles avec une surprenante désinvolture au nom de la primauté (non écrite) du Parti sur l’Etat), ils n’ont jamais tenté un coup d’Etat. Aussi lors du procès le procureur général, non seulement n’a requis aucune peine, mais a demandé l’acquittement pur et simple de Valdiodio Ndiaye et surtout d’Ibrahima Sar sur qui ne pesait aucune charge sérieuse.

* Ancien militant du syndicalisme étudiant aussi bien au Sénégal qu’en France (il a fait partie de la direction de la FEANF) et des mouvements politiques d’émancipation politique et de lutte contre le colonialisme et pour les indépendances (il a fait partie du RDA et du PAI), le juge africain donne des indications précieuses sur ces années de braise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Ces pratiques a vite bannir (par Marvel Ndoye)

Il y’a 4 mois, les sénégalais ont voté pour...

Sophie Nzinga, la culture et l’artisanat pour une fois à la UNE (Par Mass Seck)

Tout d'abord je tiens à dire dès mon entame...

Conseil supérieur de la magistrature : trop de fantasmes pour rien ! (Par Ibrahima Anne)

Réunies à Diamniadio, les Assises nationales de la justice...