Requiem pour Benno (Par Pr Mary Teuw Niane)

Date:

Le discours solennel du Président de la République est une bombe à fragmentation qui a déjà anéanti l’essentiel des potentiels candidats de Benno Bokk Yaakaar (BBY).

Les principaux leaders de cette coalition, ses personnalités les plus en vue ont rivalisé des années durant de surenchères pour nous vendre le deuxième quinquennat du Président de la République, sa troisième candidature.

Les plus téméraires parmi eux, pour se faire remarquer par le Président de la République, lui ont promis des mandats jusqu’en fin 2035, l’horizon du Plan Sénégal Émergent (PSE) qui est la prunelle des yeux du patron de BBY.

En fait, le discours du Président adossé au respect de l’éthique de la parole donnée discrédite définitivement la candidature future de tous ces leaders, sans tenue et grandeur, qui apparaissent ainsi à la lumière du jour comme des personnes sans vertu.

Ces personnalités sont déjà, avant même d’être candidates, grillées à l’aune de l’infidélité à nos valeurs, condamnées pour incitation à la violation de la sacro-sainte loi de la parole donnée et suspectes d’être de potentiels violeurs de notre Constitution enfin sacralisée.

Aussi paradoxal que cela paraît la décision du Président de la République de ne pas se présenter pour un troisième mandat crée une hécatombe dans ses potentiels successeurs dans Benno. Cette décision enterre aussi les ambitions impatientes de beaucoup de leaders, qui pressés d’avoir leur place au soleil, avaient fini par tenir des propos qui, aujourd’hui, font d’eux de véritables tartuffes devant un électorat exigent et très attaché aux valeurs, surtout à nos valeurs cardinales ancestrales.

Le Président de la République involontairement a sonné la défaite inéluctable des candidats potentiels de Benno.

Il a en fin de compte exécuté Benno par son discours mémorable.

Ils seront nombreux les candidats issus de Benno car l’unité y sera impossible à réaliser cependant ce sera pour rien.

Les leaders de Benno sont déjà condamnés à mort par leur trahison à nos valeurs cardinales.

Le Sénégal nouveau se construira sans eux.

Benno est mort !

Prions pour le repos de son âme !

Dakar, mercredi 5 juillet 2023
Prof Mary Teuw Niane

2 Commentaires

  1. Eh oui! Professeur, Djimbori Sall et sa coalition de bénis oui-oui vont débarrasser le plancher, pour le salut du Sénégal. Dieu fait bien les choses.
    La barque APR-BENNO, des transhumants et autres militants alimentaires est entrain de tanguer grave. Pour cause le Capitaine vient de quitter bord, dès lors la navigation est devenue plus qu’hasardeuse. Le sauve qui peut, semble être l’option salutaire pour ces ogres de la république, destinés maintenant à broyer du noir. Tous leurs plans véreux et leurs attentes iniques ont été anéantis par un Capitaine contraint de quitter le navire. Ainsi c’est le moment de comprendre fatalement que: « game is over ! ». La souveraineté appartient au seul peuple, à qui revient le dernier mot. Et donc, force restera toujours à ce même peuple qui dispose et décide de son destin. APR-BENNO « sabar bou tass ! ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE