Retour de la Covid-19: Les autorités invitent les pèlerins à surseoir à leur traditionnel « Ganalé »

Date:

XALIMANEWS- Dans la première vague de 124 pèlerins qui ont atterri à Dakar, 78 sont positifs au coronavirus. Ainsi, le ministre de la Santé et de l’Action sociale les invite à surseoir à leur traditionnel « Ganalé » cette année. Cette mesure vise à protéger la population et à contenir la propagation du virus. 

« Nous appelons les populations à éviter d’organiser, pour le moment, des cérémonies de rassemblement pour accueillir leurs parents ou proches qui viennent d’effectuer le pèlerinage aux Lieux saints de l’islam, surtout ceux qui sont positifs au coronavirus », a-t-il demandé.

S’agissant des cinq pèlerins sénégalais décédés, le ministre de faire savoir ces derniers présentaient des symptômes respiratoires aigus.

« Au départ, on pensait que ces décès étaient causés par les phénomènes extrêmes de vagues de chaleur enregistrés cette année à la Mecque. Mais on s’est rendu compte que les personnes décédées présentaient des symptômes respiratoires aigus » a-t-il rapporté.

« Constatant cela », a-t-il poursuivi, on s’est dit qu’il y a probablement  une épidémie de type respiratoire et on a mis en place à l’AIBD,  un dispositif sanitaire de dépistage au Covid-19, pour surveiller les pèlerins dès leur retour au Sénégal ».

Sur une première vague de 124 pèlerins testés 78 se sont révélés positifs au coronavirus. Suffisant pour que le ministre de la Santé et de l’Action les invite à surseoir à leur traditionnel « Ganalé » pour éviter toute propagation du virus. 

« Nous appelons les populations à éviter d’organiser, pour le moment, des cérémonies de rassemblement pour accueillir leurs parents ou proches qui viennent d’effectuer le pèlerinage aux Lieux saints de l’islam, surtout ceux qui sont positifs au coronavirus », a-t-il demandé.

S’agissant des cinq pèlerins sénégalais décédés, le ministre de faire savoir ces derniers présentaient des symptômes respiratoires aigus.

« Au départ, on pensait que ces décès étaient causés par les phénomènes extrêmes de vagues de chaleur enregistrés cette année à la Mecque. Mais on s’est rendu compte que les personnes décédées présentaient des symptômes respiratoires aigus » a-t-il rapporté.

« Constatant cela », a-t-il poursuivi, on s’est dit qu’il y a probablement  une épidémie de type respiratoire et on a mis en place à l’AIBD,  un dispositif sanitaire de dépistage au Covid-19, pour surveiller les pèlerins dès leur retour au Sénégal ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Automobile : le Sénégal à l’ère des véhicules 100% électriques

XALIMANEWS-Loxea, filiale de CFAO Mobility spécialisée dans les solutions...

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...

Maître Augustin Senghor restez zen et poursuivez la mission ! (Par Mbaye Jacques Diop)

Ces derniers temps le président de la fédération sénégalaise de football, Maître...