Retrait de Global voice group du Sénégal- « L’As » persiste et signe: Le personnel sénégalais redéployé à Accra

Date:

Comme il le révélait, « L’As » signe et persiste que Global Voice groupe va très bientôt quitter le Sénégal. Au même moment, il entend renforcer sa présence à Accra (Ghana) où le personnel sénégalais sera redéployé.

Les faits sont vraiment têtus. L’information que nous avions écrite dans l’une de nos éditions de la semaine dernière concernant le départ de Global Voice Group du Sénégal ne souffre d’aucune once doute. C’est du béton armé malgré tous les commentaires qu’elle a suscités. Le communiqué publié par Global Voice Group et disponible dans son site en constitue la meilleure des preuves même si officiellement ce sont d’autres raisons qui sont avancées pour justifier ce retrait . Dans le communiqué dont nous avons obtenu copie, il est indiqué tout d’abord que Global Voice Group (…) va renforcer sa présence en Afrique par l’ouverture d’un important bureau central au Ghana. Dans le cadre de cette ouverture, poursuit le communiqué, « l’entreprise annonce également une restructuration de ses activités au Sénégal et en Côte d’Ivoire qui seront en partie relocalisées à Accra ». Autrement dit, les bureaux Dakarois et Abidjanais de cette entreprise américaine basée à Miami seront fermés, comme le révélait « L’As » tandis que leur personnel sera redéployé à Accra. Le communiqué ne dit pas moins que cela lorsqu’il nous apprend que « les centres d’appel et les opérations de service à la clientèle de Dakar de Dakar et d’Abidjan seront relocalisés au Ghana » dans le but de maintenir la valorisation de l’expertise développée au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Cette restructuration, expliquent Laurent Lamothe et ses collaborateurs, « vise à rationaliser les opérations de l’entreprise et à les optimiser, notamment en minimisant les problèmes de gestion liés à une trop grande dispersion géographique des ressources. Le Bureau central de Gvg Accra maintiendra plusieurs emplois ivoiriens et sénégalais de haut niveau. L’entreprise met tout en œuvre pour que la restructuration s’effectue dans le respect des intérêts de toutes les parties concernées ».

A préciser que la date du 1er janvier prochain a été retenue pour l’inauguration du bureau régional à Accra. Cette « représente une nouvelle étape importante dans la croissance de GVG en Afrique. Cette ouverture se traduira par la création de 125 emplois directs et indirects au Ghana et permettra à GVG de former un personnel entièrement bilingue en vue de mieux desservir, non seulement les pays francophones, mais également les États anglophones de l’Afrique de l’Est », soulignent les autorités de la société américaine qui a son siège à Miami (Floride).

Hawa BOUSSO

lasquotidien.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La Une des quotidiens du samedi 13 juillet 2024

La Une des quotidiens du samedi 13 juillet 2024

Automobile : le Sénégal à l’ère des véhicules 100% électriques

XALIMANEWS-Loxea, filiale de CFAO Mobility spécialisée dans les solutions...

Audit au Port autonome de Dakar : Waly Diouf Bodian rassure les syndicats et les travailleurs

XALIMANEWS-Le directeur général du Port autonome de Dakar, Waly...