Réussite de l’élection présidentielle : Les honneurs reviennent aussi au Ministre de l’intérieur Mouhamadou Makhtar Cissé (Par Cheikh Mbacké Séne)

Date:

Le Ministre de l’intérieur Mouhamadou Makhtar Cissé mérite les honneurs pour avoir piloté l’une des élections présidentielles les plus transparentes, les plus libres, les plus démocratiques et les plus paisibles de l’histoire du Sénégal. Pourtant rien n’était gagné d’avance au regard des tensions et du climat de suspicion constante qui ont rythmé la vie politique nationale ces deux dernièresannées. 

Dans un climat de méfiance entre le pouvoir et l’opposition mais aussi de défiance entre le Président de la République et les « 7 sages » du Conseil constitutionnel, l’épineuse dossier d’organisation d’élection libre et transparente est confiée à Mouhamadou Makhtar Cissé. Lorsqu’il a fallu choisir un homme capable de de mettre tout le monde d’accord, une perle rare, le Président Macky Sall a posé son dévolu sur son directeur de Cabinet. Un haut serviteur de l’Etat dont les faits d’arme mettent tout le monde d’accord. De son passage à la Douane, jusqu’au ministère de l’Intérieur, en passant par la Sénégal, le Ministère du Pétrole et de l’Energie, le Ministère du budget, le Palais ou même la gestion de la construction de la Grande mosquée de Tivaouane, Mouhamadou Makhtar Cissé est peint comme un patriote invétéré et totalement désintéressé, un haut commis de l’Etat et brillant technocrate d’une intégrité comme il est très rare d’en trouver aujourd’hui. 

Est encore fraiche dans les mémoires son attitude le jour où le président Macky Sall a convoqué ses potentiels successeurs. Mouhamadou Mokhtar Cissé a répondu par courtoisie républicaine et par devoir à l’invitation du Chef de l’Etat avant de demander à se retirer, rappelant que son statut d’inspecteur d’Etat et de serviteur de la République ne lui permettait pas d’être dans une rencontre à teneur politique.

Ce digne héritier du général d’armée Lamine Cissé, très proche de Tivaouane prend ses responsabilités et ses quartiers et confirme ainsi tout le bien qu’on pense de lui.  Mouhamadou Makhtar Cissé a ainsi valeureusement contribué à l’observation d’une des élections les plus réussies (parce que la plus libre, la plus transparente et la plus démocratique) et une des alternances les plus inédites de l’histoire du Sénégal.

Cheikh Mbacké SENE

Expert en Communication, Veilles et intelligence économique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Radioscopie d’un fléau social le «Tokk mouy dokh»… (Par Mor Talla Gaye)

Au Sénégal de Diomaye Faye, c’est le temps des...

Parrainages maffieux (par Kaccoor Bi)

Les passations de services au niveau des départements ministériels...