Révision exceptionnelle des listes électorales : le compte à rebours lancé, ce jour

Date:

XALIMANEWS: La révision exceptionnelle des listes électorales en vue de l’élection présidentielle du 25 février 2024 démarre ce jour. Elle est prévue pour une période d’un mois : lancée ce jeudi 06 avril, elle va se poursuivre jusqu’au samedi 06 mai 2023 sur l’étendue du territoire national et à l’étranger. Les citoyens sénégalais qui voudraient s’inscrire ou apporter des modifications sur leurs données électorales ont 26 jours, à compter de ce jeudi, pour faire leurs opérations.

La révision exceptionnelle des listes électorales, en vue de l’élection présidentielle du 25 février 2024, démarre ce jour. Prévu par l’article L.37 alinéa 5 du Code électoral qui dispose «Avant chaque élection générale, une révision exceptionnelle est décidée par un décret qui détermine la durée des opérations et le délai des contentieux…», cette opération va se poursuivre 26 jours, jusqu’au 02 mai prochain. Autrement dit, les partis politiques et les citoyens qui désirent effectuer des opérations d’inscriptions ou de modifications de leurs données électorales ont donc 26 jours à compter de ce jeudi 6 avril. Une véritable course contre la montre.

En conférence de presse, le 27 mars dernier, le Collectif des organisations de la société civile pour les élections (COSCE), jugeant «cette période trop courte pour permettre une inscription massive des citoyens sénégalais, en préparation du scrutin présidentiel de 2024, en particulier pour les primo-votants et ceux qui souhaitent changer leur adresse électorale», avait sollicité une extension de cette période de révision exceptionnelle des listes électorales qui se fera au niveau des Commissions administratives installées dans chacune des 557 communes que compte le Sénégal mais aussi au niveau de certaines représentations diplomatiques.

Il faut juste rappeler qu’à ce niveau, dans le projet de décret portant révision exceptionnelle des listes électorales en vue de la présidentielle du 25 février 2024, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, en charge également de l’organisation des élections au Sénégal, Antoine Félix Abdoulaye Diome, avait défini les différentes étapes de ce processus. Ainsi, dans ce document, le ministre de l’Intérieur a renseigné que les Commissions administratives seront instituées pour les besoins de cette opération par les autorités compétentes (Préfets et Sous-préfets ou Chefs de représentations diplomatiques ou consulaires) dans toutes les communes et les sièges consulaires fixées par les Chefs de représentations diplomatiques ou consulaires. Ces dernières se chargeront de l’exécution de différentes opérations de cette révision exceptionnelle des listes électorales, de la date du 06 avril au 02 mai prochain qui marquera la fin de toutes les opérations de révision exceptionnelle des listes électorales auprès des différentes Commissions administratives sur le territoire national et à l’Étranger.

avec Sud Quotiden

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Bassirou Diomaye Faye « demande » à Sonko de surseoir à sa Dpg devant un jury populaire

XALIMANEWS-Le Président a annoncé qu'il a demandé au Premier...

Suppression de certaines institutions comme le HCCT et le CESE: Diomaye clôt le débat

Le chef de l’Etat a assuré, samedi soir, qu’il...

Victimes des évènements politiques: « Justice sera faite… », selon Président Diomaye

XALIMANEWS: Le président de la République Bassirou Diomaye Faye,...

‘’Je vis l’exercice du pouvoir avec sérénité’’, Président Diomaye

XALIMANEWS: Le chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye, qui...