Saint-Louis : Yayi Boni plaide pour le renforcement de la coopération entre les universités africaines

Date:

(APS) – Le président de la République du Bénin, Yayi Boni, a plaidé, vendredi à Saint-Louis, pour le renforcement de la coopération entre les universités africaines avec un accent partriculier pour la recherche.

Le chef de l’Etat béninois s’exprimait lors d’une cérémonie au cours de laquelle il s’est vu remettre le premier titre de Docteur Honoris Causa de l’Université Gaston Berger, aujourd’hui vieille de vingt ans.

Pour le récipiendaire, qui a rendu un vibrant hommage à l’ancien président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, et au philosophe Gaston Berger dont l’université de Saint-Louis porte le nom, la recherche est une voie à explorer pour sortir du sous-développement.

Il a aussi beaucoup insisté sur l’envergure intellectuelle du président sénégalais Abdoulaye Wade, avant de mettre l’accent sur la gouvernance politique et économique et les méfaits de la corruption.

Il a remercié les autorités universitaires, ainsi que le maire de Saint-Louis pour les marques de sympathie manifestées à son endroit durant son séjour à Saint-Louis.

Il a aussi rappelé l’histoire de l’ancienne capitale politique du Sénégal. Réputée pour son hospitalité, la vieille ville a joué un rôle important dans l’émancipation des Africains.

‘’En acceptant cette distinction honorifique, vous nous faites l’honneur et le privilège de participer avec nous à la mission fondamentale de l’Université, qui est de veiller à la transmission du savoir, par l’enseignement, la recherche et le transfert des connaissances à la société’’, a, de son côté, affirmé le ministre de l’Enseignement supérieur, Amadou Tidiane Ba.

Poursuivant son propos, il a ajouté : ‘’L’Université Gaston Berger voit en vous un intellectuel engagé, un bâtisseur et un grand humaniste, au point de vous accorder son premier titre de Docteur Honoris Causa, la plus haute distinction qu’elle décerne’’.

Selon lui, elle a ‘’cette particularité d’honorer des personnalités éminentes distinguées par leur mérite, leurs travaux, leur contribution au développement du savoir et du savoir-faire’’. Le titre de Docteur au sens précis renvoie à ‘’celui qui a la qualité du maître’’ et par conséquent à celui ‘’qui détient la connaissance’’.

‘’Jadis, ce titre revenait au savant théologien et, dans une moindre mesure, au médecin. Aujourd’hui, bien que le nombre de champs disciplinaires se soit élargi, le sens du mot +docteur+ est resté à toute fin pratiquement le même’’, a-t-il déclaré.

Selon lui, le diplôme de doctorat vient reconnaître une contribution significative à l’avancement des connaissances.

Pour le ministre sénégalais, le président béninois mérite cette marque de reconnaissance de l’UGB, car il incarne ‘’ces valeurs universitaires qui sont les nôtres’’. Selon lui, Yayi Boni a ‘’poursuivi le même objectif d’avancement et de diffusion de la connaissance’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Fortes pluies à Kolda : 2 enfants meurent noyés 

XALIMANEWS-Depuis mercredi, Kolda est sous l'impact de fortes pluies...

Gestion du COUD : Abdou Ndéné Mbodj débusque des cafards

XALIMANEWS-Le nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires...

Nouvelle saisie de cocaïne à l’AIBD : La Douane intercepte une contrevaleur de 3,2 milliards de Fcfa

XALIMANEWS-La Brigade spéciale des Douanes de l’Aéroport international Blaise...

Détournement de 34 millions F CFA à La Poste : Deux agents arrêtés

XALIMANEWS-Suite à l'affaire du vol de 1,5 milliard FCFA...